Version imprimable de cet article Version imprimable | |

MALIENS DE LA DIASPORA : Le Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur est infiltré

lundi 9 septembre 2019

Habib Sylla Ngoye et le Haut conseil des maliens de l’extérieur (HCME) sont en danger. L’association des maliens de l’extérieur est infiltré par un individu au service des renseignements généraux. Est-ce que Habib Sylla Ngoye le sait ?

Tout porte à croire que l’organisation faîtière des Maliens de l’extérieur est aujourd’hui minée de l’intérieur. La mine s’appelle : Mahamoudou Farka Maïga. Ancien secrétaire administratif de la CSDM, il a été renvoyé des rangs de la faitière après que ses responsables aient découvert qu’il travaillait pour le compte des services de renseignements. Confondu en réunion du bureau exécutif du CSDM, l’intéressé n’a jamais nié les faits. Alors, il a été décidé à l’unanimité des membres de l’exclure de l’organisation de défense de la cause des Maliens de la diaspora. Il n’a pas mis du temps à se rapprocher de Habib Sylla Ngoye. Avec une langue mielleuse, Mahamoudou Farka Maïga est parvenu à s’effrayer un chemin pour se hisser à un bon niveau de responsabilité au sein du HCME.

A t-il, cessé de servir les renseignements généraux ? Rien n’est moins sûr, quand on sait que c’est avec cette couverture qu’il a participé à tous les rounds de négociations de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale à Alger. Habib Ngoye et ses amis doivent s’attendre à une trahison imminente. Qu’à cela ne tienne les rangs du HCME sont infiltrés.

Assane Koné
ARC EN CIEL

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.