Lutte contre le COVID-19 : les actions supplémentaires continuent avec la SONATAM

dimanche 31 mai 2020

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie à Coronavirus, la Société Nationale de Tabac et Allumettes du Mali (SONATAM) a procédé du 19 au 22 mai 2020, à la remise de kits de protection d’une valeur totale de 21 millions de FCFA aux bénéficiaires suivants : la direction générale de la police et celle de la gendarmerie nationale, la Direction générale de la Douane, la Direction générale du Commerce, de la Consommation et de la Concurrence, la Direction nationale de la Justice ainsi que la Direction nationale de la santé.

Cette action de solidarité, vient de renforcer l’excellente collaboration entre la SONATAM et les services publics maliens dans la lutte contre la fraude et le commerce illicite de cigarettes. Chacun de ces lots est composé de : 50 kits de lavage des mains, 50 cartons de savon, 50 cartons d’eau de javel de 12 litres chacun et de 200 affiches de sensibilisation.

Comme lors de l’épidémie d’Ebola, selon Issouf Traoré, directeur général de la SONATAM, sa société en tant qu’entreprise citoyenne, ne peut rester indifférente à ce problème de santé publique. Pour cela, les services publics étant des lieux de haute fréquentation, la SONATAM a décidé d’apporter sa contribution au renforcement des dispositifs de prévention du gouvernement en ces lieux-là.

« Cette pandémie n’est pas une fatalité. Ensemble, nous pouvons y faire face par l’adoption des gestes barrières et par le respect des consignes du gouvernement », a déclaré Issouf Traoré. Avant de rappeler que sa société est une entreprise citoyenne engagée pour le développement et la protection des maliens. Il a renouvelé le soutien et l’accompagnement de son entreprise dans l’accomplissement de leur exaltante et difficile mission de sécurisation des personnes et des biens.

Dr Abdoulaye Guindo, directeur nationale de la santé, a affirmé que dans le système de santé, la SONATAM a toujours aidé à travers la distribution de moustiquaires imprégnées, mais aussi des adductions d’eau au niveau de nos structures de premier niveau. Pour dire que ce geste vient de renforcer ceux qui ont été faites dans le passé. Il a remercié la SONATAM en disant que ce partenariat entre eux est aussi fécond que ceux-là. En ce sens qu’aujourd’hui, la contamination au COVID-19 est devenue purement communautaire. « Notre rôle c’est de couper la chaine de transmission de cette maladie par le respect des mesures barrières qui nécessite la vulgarisation », a déclaré Dr Abdoulaye Guindo. Il a rassuré que ce don sera utilisé dans l’intérêt de la lutte contre le COVID-19 et qu’un plan de répartition sera fait dans la semaine.

Pour sa part, Monzon Koné, directeur général adjoint de la Direction générale du Commerce, de la Consommation et de la Concurrence, la DGCC est un point qui reçoit tous les jours une centaine d’usagers qui aujourd’hui, en plus du personnel, a plus que besoin d’une protection. Au nom de son directeur, il a remercié la SONATAM d’avoir pensée à la DGCC à un moment où tout le monde se bat pour se protéger contre cette maladie qui n’épargne personne.

Pour lui, cette donation témoigne de la qualité de la relation qui existe entre leurs deux structures. Il a rassuré qu’une utilisation efficiente de ces kits sera faite. Avant de lancer un appel à tous le personnel de la DGCC de Kayes à Kidal à respecter les mesures barrières, la seule manière de se protéger contre cette maladie.

Andogoly Guindo, directeur général l’administration de la justice, a souligné que cette cérémonie est certes modeste mais pleine de signification. Au nom du Ministre de la Justice et du Gouvernement, il a reformulé ses remerciements et adressé toute la reconnaissance de la justice à la SONATAM. « Ce geste, vous donne la preuve du statut d’entreprise citoyenne. Egalement la contribution merveilleuse que votre société apporte aux efforts de lutte du gouvernement contre cette pandémie qui n’épargne aucun pays, va renforcer les mesures barrières substantielles qui ont été prises dans nos espaces judiciaires », a-t-il précisé. Avant de rassurer de l’utilisation convenable de ce don par les juridictions. Pour conclure, il a rappelé que, dans le cadre des mesures barrières prises par le gouvernement, le ministère de la justice a également pris des mesures pour adapter leur application.

De son coté, Mohamed Mahamat Doukara, directeur général de la Douane, a remercié la SONATAM pour ces équipements qui vont renforcer celles que l’administration avait déjà mis en place. Il a rassuré de l’utilisation minutieuse de ces kits, qui leur permettra de se mettre à l’abri de cette pandémie.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav