Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Lutte contre le COVID-19 dans les prisons de Bamako : Un don de 3,5 millions de la Société Aminata Konaté

lundi 30 mars 2020

En cette période de la crise sanitaire mondiale (COVID-19), la Société Aminata Konaté (SAK) a fait une donation de denrées alimentaires et de produits d’hygiène d’un montant de 3 500 000 FCFA, à l’endroit des maisons d’arrêts de Bamako via le Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme. La cérémonie s’est déroulée le lundi 30 mars 2020 audit ministère, en présence du PDG de la SAK et du Chef de cabinet du ministre de la justice.

Le don de la Société Aminata Konaté dite Baramusso est d’un montant de 3 500 000 FCFA. Il est composé de : 20 cartons Savon liquide kokadje en bidon, 3 cartons d’eau de javel kokadje, 2 cartons de gel hydro-alcoolique kokadjé, 4 bidons pour lavage des mains, 8 cartons de maïs, 8 cartons de couscous, 8 cartons de Djouka, 8 cartons de poudre de maïs, 4 cartons de chocolat, 10 cartons de tomate cube, 10 cartons de Dagani cube, 10 cartons de poulet cube, 10 cartons de poisson bouillon cube, 4 cartons de soumbala épicé, 4 cartons de poivre épicé, 4 cartons de piment aromatisé, 4 cartons de poudre de poisson, 4 cartons d’huile végétale en bidon, 4 cartons de gombo, 4 cartons de pâte d’arachide épicé en sachet, 4 cartons de sucre, 4 cartons de lait 200g et 4 cartons de djabadji.

Pour Bacary Soliba Coulibaly, Chef de cabinet du ministère de la justice et des droits de l’homme, la présente cérémonie est certes modeste mais pleine de signification. Il dira que ce geste fait par la société citoyenne est très important et mérite d’être salué. Il se dit très honoré de recevoir ce don de la part de Baramusso, car cela est un exemple tous, les entreprise, les particuliers, pour que chacun à son niveau puisse manifester sa solidarité à l’endroit de ceux qui en ont besoin en ce moment difficile.

De son coté, Boureima Doumbia, président directeur général, a lancé un appel à toutes les bonnes volontés, en cette période, de venir en aide à la population malienne et plus particulièrement au personne les plus vulnérables. Il a indiqué que cela ne sera pas la dernière et qu’ils envisagent de faire d’autres actions du genre un peu partout dans notre pays. Selon son PDG la Société Aminata Konaté (SAK) est là pour les maliens et pour leur bien-être. « En ce moment aucun geste n’est de trop. Chacun, comme il peut, doit mettre la main dans la poche », a-t-il déclaré.

Aux dires de Djénébou Mariko, directrice communication et marketing du groupe Aminata Konaté, compte tenu des difficultés auxquelles les maisons d’arrêt font face au quotidien, « nous avons jugé nécessaire d’apporter notre contribution en tant que société citoyenne pour lutter contre le Coronavirus 2019 (COVID-19), à l’entretien et au maintien des bonnes conditions des maisons d’arrêt de la capitale ». La SAK, selon elle, va faire la sensibilisation dans les différents marchés à Bamako sur le risque du COVID-19.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav