Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Lutte contre la COVID-19 : le RECOTRADE descend sur le terrain de la campagne

lundi 14 septembre 2020

« Malgré les efforts salutaires de notre pays, dans sa lutte contre la COVID-19, force est de constater que celle-ci continue d’être un cauchemar pour le peuple malien. Alors en tant que maliens, nous devons tous prendre des initiatives afin de contribuer à la lutte contre cette pandémie ». La déclaration a été faite par Yamoussa Fané, Secrétaire général du Ministère de la Culture, lors du lancement de la campagne de sensibilisation pour la prévention et la lutte contre la COVID-19. C’était le 14 septembre 2020, à la Place du Cinquantenaire, au bord du fleuve.

Sous l’égide du Ministère de la culture, la MINUSMA a bien voulu financer une action salutaire dans le cadre de la lutte contre la COVID-19 au Mali : la mise à contribution du Réseau des communicateurs traditionnels pour la sensibilisation de la population malienne. En développant cette stratégie, le Ministère de la culture veut en réalité mettre à contribution des leviers traditionnels dont dispose le Mali pour prendre à bras le corps la gestion de la pandémie au niveau national. Cela est d’autant plus nécessaire que phase à la COVID-19, aucune stratégie ne doit être négligée. En effet du 25 mars 2020, date d’enregistrement des premiers cas de malades du coronavirus au Mali, le tableau peu reluisant du pays annonce 2912 cas positifs et 128 décès.

Et, c’est ce constat alarmant qui a fait dire à Yamoussa Fané, secrétaire général du Ministère de la culture que : « malgré les efforts salutaires de notre pays, dans sa lutte contre la COVID-19, force est de constater que celle-ci continue d’être un cauchemar pour le peuple malien ». Mais, que faire ? « Alors en tant que maliens, nous devons tous prendre des initiatives afin de contribuer à la lutte contre cette pandémie », a-t-il lancé. Mais, il a salué les efforts louables qui sont en train d’être déployés par les autorités sanitaires et les partenaires du Mali pour stopper la propagation de la pandémie.

En ce qui concerne son département, il dira que dans l’optique d’apporter sa contribution à cette lutte, le Ministère de la Culture, d’abord, a lancé le 18 mai 2020, à la gare routière de Sogoniko dans le District de Bamako, avec l’appui financier de l’UNESCO, une grande campagne pilote de sensibilisation des transporteurs et des passagers sur les mesures préventives de lutte contre la COVID-19. Ensuite dans un partenariat fécond avec la MINUSMA, le Ministère de la culture en collaboration avec le Réseau des Communicateurs Traditionnels pour le Développement (RECOTRADE), a initié une campagne de sensibilisation des populations.

Selon lui, cette campagne se déroulera en 3 phases. La première phase concernera les 6 communes du District et les communes de Kati et de Kalaban Coro. La seconde phase touchera les 10 régions opérationnelles. Et, la dernière phase concernera 30 cercles repartis entre les 10 régions opérationnelles. « Nous avons voulu à travers ce projet apporter notre modeste contribution à la lutte contre le Covid-19 en sillonnant les différents marchés et les gares routières des 6 communes du District de Bamako, la Commune urbaine de Kati, la commune de Kalaban Coro, les dix régions et 30 cercles », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter que l’objectif de cette campagne est de mobiliser les acteurs locaux pour renforcer la sensibilisation et l’information des populations sur la COVID-19, pour freiner la transmission communautaire de la maladie.

Convaincue que la seule solution pour vaincre cette pandémie dans notre pays est l’engagement collectif, le Secrétaire général du Ministère de la culture a estimé que les attitudes d’indifférence ou d’insouciance face au coronavirus font des populations un grand danger pour elles-mêmes et un danger pour les autres. « C’est par la solidarité et le civisme que notre pays devra son salut face à cette pandémie », a-t-il déclaré.

Et, pour cela, il a invité les uns et les autres à intensifier les campagnes d’information et de sensibilisation au respect des mesures de protection individuelle et collective et convaincre nos compatriotes de l’existence de la maladie. Il dira que le choix porté sur les 6 communes du District, des communes de Kati et de Kalaban Coro pour accueillir cette première phase des activités n’est pas fortuit. Selon lui, ces communes sont des denses foyers de la pandémie. Dans le contexte actuel de notre pays, il pense que cette campagne arrive à point nommé, du fait que l’on constate depuis peu, un relâchement dans le respect des gestes barrières. « Il est extrêmement important, qu’on parle aux populations de chaque commune de façon directe à travers les médias comme la radio, les caravanes et le porte à porte », a-t-il souhaité.

Partant du principe que cette campagne aura effectivement un grand impact, avec l’implication de toutes les antennes du RECOTRADE, Yamoussa Fané a indiqué qu’elle sera une occasion de sensibilisation des populations afin qu’elles transmettent à leur tour ce message aux usagers des marchés, des gares routières et des lieux de rassemblements. « Du matériel de protection composé de masques, de savon, de gel seront remis dans ces lieux et autres endroits publics. Cette campagne sera supervisée par des équipes qui veilleront à la bonne mise en œuvre », a-t-il annoncé.

En prélude à ce lancement, le 3 septembre 2020, le Ministère de la culture du Mali, avec un appui financier de la MINUSMA, a initié un atelier de formation des membres du Recotrade et des superviseurs chargés de la mise en œuvre de la campagne de sensibilisation contre la COVID-19.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav