Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Le PNUD appuie l’élaboration de la politique nationale de coopération au développement au Mali

vendredi 8 décembre 2017

Le Ministre des Affaires étrangères et de la coopération Internationale, M. Abdoulaye Diop, a présidé ce mardi 5 Décembre l’atelier de validation du document de politique nationale de coopération au développement du Mali.

C’était en présence du Directeur Pays du PNUD, M. Aboubacar Koulibaly et de plusieurs représentants des différents départements ministériels du Mali.

Au Mali, l’aide publique au développement représente entre 11 et 15% du PIB, l’objectif général de la politique nationale de coopération au développement est de :

• tirer pleinement parti de l’élan de solidarité internationale par l’accroissement de la contribution de l’aide publique au développement économique et social du pays
• mieux mettre en valeur les avantages comparatifs du pays dans les filières porteuses grâce à l’aide au commerce
• mieux participer au partenariat pour les biens publics mondiaux

Au cours de son intervention, le Directeur Pays du PNUD a déclaré :
« En appuyant l’élaboration de la Politique Nationale de Coopération au Développement, le PNUD répond à une demande du Gouvernement malien de disposer d’un cadre devant servir de référence pour le secteur de la coopération et des affaires étrangères. Notre appui vise également à aider le Gouvernement à mieux organiser et coordonner les concours extérieurs au Mali et, ainsi, renforcer la contribution de l’aide publique au développement économique et social du Pays.

Pour assurer le succès de notre action, il est primordial que la coordination des structures soit renforcée et que le leadership du Gouvernement soit réaffirmé.

Dans ce cadre, Il faudra adapter l’arrangement institutionnel de coordination et de gestion de l’aide en relation avec le dispositif de pilotage et de suivi-évaluation du Cadre Stratégique pour la Relance Economique et le Développement Durable (CREDD) et des ODD. Il appartiendra également au Gouvernement de définir le cadre de dialogue efficace avec les Partenaires Techniques et Financiers autour de l’agenda de développement du Mali et renforcer les structures nationales de coordination de l’aide. »

Parmi les recommandations de l’atelier, on retient :

* L’instauration d’un dialogue politique formel de haut niveau sur la coopération au développement avec les différents partenaires bilatéraux et multilatéraux ;
* la mise en place d’une démarche d’approbation formelle et le suivi-évaluation de tous les programmes de coopération au développement y compris de coopération décentralisée ; Il recommande également de rendre obligatoire pour tous les partenaires cette approbation et de s’assurer du suivi à tous les niveaux (national et régional).
* la nécessité de renforcer les capacités nationales en vue d’améliorer la mobilisation des ressources et le taux de décaissement des projets et programmes de développement.

L’atelier a salué la complémentarité entre la Politique Nationale de Coopération au Développement (PNCD) et la Politique Nationale de Gestion de l’Aide (PONAGA) ; ces politiques ont pour but de définir le cadre de coopération avec les partenaires aligné sur les priorités nationales et d’aider à la revue des pratiques de gestion de l’aide, afin de rationaliser et harmoniser progressivement les structures nationales et les procédures de gestion.

Je voudrais adresser ma profonde gratitude au programme des Nations Unies pour le développement pour son appui oh combien précieux à l’organisation du présent atelier…

La politique nationale de coopération au développement au Mali est un document de référence à la fois pour l’Etat et ses démembrements et pour les partenaires au développement de notre pays…elle crée mes conditions pour maximiser les concours des partenaires techniques et financiers, assurer leur coordination sous le leadership du Gouvernement. » a conclu le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale qui a assuré que des dispositions seront prises pour la mise en œuvre effective des plans qui seront élaborés à partir de la politique.

Adam Maiga
Communications analyst
Immeuble Badala
BP 120 Bamako, Mali
Switchboard : +223 44 98 03 20
Mobile Phone : + 223 75 99 52 63
site internet : www.ml.undp.org
www.undp.org Follow us :

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en