L’université des sciences techniques et technologies de Bamako : Quand les difficultés plombent les résultats

mardi 10 février 2015

L’université des sciences techniques et technologies de Bamako (USTTB) vient de tenir son premier conseil d’administration sous la présidence du Pr Abdel Karim Koumaré, président du conseil d’administration (Pca).

Sept points essentiels étaient inscrits à l’ordre du jour pour la circonstance. Il s’agit entre autres de l’examen et de l’adoption du rapport d’activité 2013-2014, l’adoption du projet 2015, l’examen du plan stratégique, l’examen et l’adoption du règlement intérieur de l’université de l’USTTB. Cette première session a été aussi l’occasion de faire ressortir les difficultés inhérentes de l’USTTB.

« L’effectif global des étudiants de l’USTTB étaient en 2013-2014 estimé à 9553 étudiants et celui des enseignants 460, toutes catégories confondues. A travers ces chiffres et compte tenu des insuffisances des infrastructures léguées par l’ex FMPOST (Faculté de médecine de pharmacie et d’odontostomatologie), l’ex FAST (Faculté des sciences techniques), on peut évidemment comprendre les grandes difficultés rencontrées dans la gestion administrative, financière et pédagogique de l’université pendant l’année pédagogique 2013-2014 », a indiqué de façon brève le Recteur de l’USTTB, le Pr Adama Diaman Kéita, au titre des maux dont souffre l’USTBB.

Il faut des solutions à ces maux qui éprouvent l’Université des sciences techniques et technologiques de Bamako. Le président du conseil d’administration, le Pr Abdel Karim Koumaré, s’est dit conscient des problèmes auxquels l’Usttb fait face. « Nous avons la délicate mission d’aider l’USTTB à améliorer ses résultats qui seront évalués d’après les normes nationales et internationales et cela malgré une importante limitation des ressources. J’espère que nous serons à la hauteur de cette mission », a indiqué le Pr Abdel Karim Koumaré.

L’université du Mali créée en 1996 est devenue par la suite l’université de Bamako. L’USTTB comme les trois autres universités publiques de Bamako, à savoir l’Université des sciences juridiques et politiques de Bamako (USJPB), l’Université des sciences sociales et de gestion de Bamako (USSGB), l’Université des lettres et des sciences humaines de Bamako (ULSHB) ont vu le jour en septembre 2011.

Nos Fof

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav