Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Kidal : Pas de présence de militaires mauritaniens

vendredi 21 septembre 2018

Depuis quelques jours, la rumeur s’enfle à Bamako, en ce qui concerne une présence militaire mauritanienne à Kidal. Mais, en réalité, il semblerait que cette information relayée par certains confrères, seraient une fausse nouvelle. En réalité, du côté de la Mauritanie, l’on est formel : « les seuls soldats mauritaniens présents sur le sol maliens sont ceux déployés au sein du PC de la MINUSMA, à savoir 5 officiers et ceux au niveau du PC de la Force commune du G5 à Sévaré ».

« Les Maliens ont droit de savoir la vérité sur la présence militaire mauritanienne à Kidal ». Cette exigence revient comme un refrain sur les réseaux sociaux depuis bien bientôt une semaine. Et, cela, suite à deux articles publiés par deux organes de la sous région. Et, comme aucun communiqué officiel n’est venu pour démentir cette information grave et tendancieuse, nous avons décidé de mener notre petite enquête. Lisez !

D’après notre confrère du site Africa-Kibaru, une colonne d’une quinzaine de véhicules de l’armée Mauritanienne est entrée à Kidal, dans la nuit du 11 au 12 septembre 2018. Selon cette même source, « le détachement précurseur est commandé par le Colonel Ahmed Mohamed Abdi ». Selon le confrère, la base principale et le PC des soldats mauritaniens seront implantés à Essouk, à 46 km de Kidal. Ces informations sont tellement précises que l’on n’y verrait pas l’ombre d’une fausse nouvelle. Malheureusement pour le confrère, ces sources l’ont sûrement induit en erreur.

« Nous n’avons pas une présence significative dans la région de Kidal. Donc, il nous est très difficile de dire quoi que ce soit sur cette partie de notre pays. Il serait intéressant de contacter la MINISMA ou la Force Barkhane pour savoir s’il y a des soldats mauritaniens ou pas à Kidal ». Cette réponse qui n’est pas du tout convaincante et qui nous a été donnée par un contact dans la grande muette, traduit un malaise dans l’armée malienne quand à la gestion du dossier Kidal. Mais, nul n’ignore la complexité du dossier Kidal.

Du côté de Kidal, un journaliste malien bien introduit au niveau des services de renseignements maliens, est formel. « Non, je doute fort que cette information soit vérifiée. Au lieu de soldats mauritaniens, certains agents de renseignements maliens soupçonnent une présence Djihadistes, même si cette information est à vérifier pour être plus sûr », a-t-il indiqué. Avant de dire qu’il ne croit pas du tout à une présence de soldats militaires à Kidal, pour la simple raison que l’aéroport de Kidal, dont parle l’article, est dans le camp de la MINUSMA et aucun atterrissage secret n’est possible. Aussi, cet aéroport, selon lui, ne reçoit que des hélicoptères et non des avions », a-t-il indiqué.

Du côté de Nouakchott, après des vérifications approfondies, notre contact bien introduit dans les RG, nous rassure : « Il n’en est rien. Aucune unité de l’armée mauritanienne n’a franchie les frontières ». Précis, il dira que « les seuls soldats mauritaniens présents sur le sol maliens sont ceux déployés au sein du PC de la MINUSMA, à savoir 5 officiers et ceux au niveau du PC de la Force commune du G5 à Sévaré. Il va même nous rassurer qu’il y a un fait sur lequel les Mauritaniens sont inflexibles : « Le respect de l’intégrité du territoire et la souveraineté du Mali ».

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques