Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Journées musicales de Carthage 2018 : La promotion des jeunes talents au centre des préoccupations

samedi 6 octobre 2018

Il est connu que l’avenir appartient à la jeunesse. Les journées musicales de Carthage dans une démarche pédagogique et promotionnelle, a initié cette année comme pour les éditions précédentes, les « JMC Kids ».

« Depuis la création des JMC, la priorité a été donnée à la promotion des jeunes talents », nous a indiqué Rhida Ben Mansour, responsable des « JMC Kids ». Selon la promotion des jeunes talents de 6 à 13 ans, est une priorité de la manifestation.

Pour cette édition, se sont trois disciplines qui étaient au programme : concours de chorale, concours d’instruments de musique et le concours de chants.

En ce qui concerne le concours de chorales, l’on a enregistré la participation de 6 chorales sélectionnées : Chorale de Sfax, Chorale de Testour, Chorale de Bilel, la Chorale de Orbata et la Chorale de Metouia. Du côté de la musique, il était 8 jeunes talents à s’affronter. Kmar Rayez, Edem Kelya, Ones Ben Romdha et Mohamed Saber, tous de Tunis ont respectivement joué à la guitare, au violon et le piano pour les deux derniers. De leur côté, Ahmed Rezgui et Edem Ghazayel de El Kef, ont respectivement joué la luth et l’accordéon. Enfn, Bochra Brouk et Zaineb Brouk, tous de Kairouan, ont respectivement joué le Kanoun et le violon.

Quant à la compétition de chant, les candidats étaient au nombre de 9. Ce sont : Ibrahim Khmiri de Jendouba, Rayen Rkik et Lina Chakroun de Sfax, Souleymane Alma Ghedira de Monastir, Liaf Hidri de El Kef, Ahmed Brouk et Yomna Sdiri de Kairouan, Chahd Fatnassi de Ben Arous et Ahmed Bahiri de Gabès.

Selon Rhida Ben Mansour, responsable des « JMC Kids », deux vainqueurs seront sélectionnés dans chaque discipline pour recevoir soit le Tanit d’Or, soit le Tanit d’Argent. Convaincu de la pertinence de cette manifestation, il a rappelé que deux lauréats de l’édition 2015 des « JMC Kids », sont cette année présents aux JMC, comme des artistes professionnels.

En attendant les résultats des différents jury, il faut dire que les « Kids » ont démontré qu’ils ont du talent.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en

Paix et réconciliation au Mali : La Plateforme des femmes leaders joue sa partition

La Plateforme des femmes leaders au Mali a tenu le vendredi 31 août 2018 un point de presse dans la salle de conférence du Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant (CNDIFE). Lors de ce point de presse un communiqué a été lu

Travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou : La BDM-SA lance un Appel d’offres

La Banque de Développement du Mali lance un Appel d’Offres Ouvert entre des entreprises en règle vis-à-vis de la législation malienne pour la réalisation des travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou. Lisez l’avis d’Appel d’offres ouvert !