Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Journées Théâtrales de Carthage : La participation des troupes africaines vivement attendue

lundi 11 septembre 2017

La 19e session des Journées Théâtrales de Carthage (JTC) se déroulera du 08 au 16 décembre 2017. La direction de ce festival de théâtre arabo-africain invite toutes les structures et les troupes professionnelles théâtrales africaines à poser leur candidature pour la compétition officielle ainsi que pour les sections parallèles de la programmation.

Le dossier de candidature devra comporter le formulaire de participation dûment rempli à télécharger sur le site du festival www.jtc.tn, une biographie de l’auteur, du metteur en scène, des comédiens et des techniciens, accompagnée de leur photo, du synopsis, d’une présentation du concept du spectacle théâtral expliquant l’approche dramatique, esthétique et de mise en scène, de La fiche technique contenant tous les éléments scéniques requis ainsi que les besoins techniques en son et lumière, d’une attestation de la première représentation précisant la date et le lieu accompagnée de photos du spectacle théâtral, du dossier de presse avec tous les éléments critiques et médiatiques ainsi que l’affiche du spectacle, et d’un enregistrement audiovisuel du spectacle en haute résolution.

Il est à noter que la première représentation du spectacle en question doit obligatoirement avoir eu lieu après la clôture de la 18e session des Journées Théâtrales de Carthage, qui s’est tenue du 18 au 26 novembre 2016.

Les participations approuvées seront prises en charge par la direction des Journées Théâtrales de Carthage en termes d’hébergement et de transport interne.

Les dossiers de candidature devront être adressés par mail (contact@jtc.tn ) ou par voie postale au nom de La Direction des Journées Théâtrales de Carthage au plus tard le 16 octobre 2017 à l’adresse suivante : 16 bis rue d’Autriche, le Belvédère, 1002 Tunis – Tunisie.

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en