• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Séminaire de restitution de l’étude actuarielle des régimes gérés par l’INPS : Ce qu’il faut savoir

    L’an deux mille dix-huit et le 19 juin s’est tenu à Bamako, à l’hôtel Maeva, le séminaire de restitution de l’étude actuarielle sur les régimes de prévoyance sociale gérés par l’ institut National de Prévoyance Sociale. Le présent séminaire avait pour objectif

    Programme de Renforcement des capacités pour l’éducation au Mali : Vers l’élaboration d’une Stratégie Nationale pour le Développement des Statistiques de l’Education

    Dans l’objectif d’élaborer la cartographie des données pour le Cadre National des Indicateurs (CNI) et le plan de collecte des données requises, le Bureau de l’UNESCO à Bamako, en collaboration avec le Ministère de l’Education Nationale, et avec l’appui technique

    Programme pour la Consolidation de la Paix au Mali : la planification des activités a été élaborée de manière participative

    Le Bureau de l’UNESCO à Bamako a organisé, du 4 au 7 juin 2018 à Ségou, l’atelier sur l’élaboration du Manuel de formation et de planification des activités du programme sur les fonds pour la Consolidation de la Paix « Peacebuilding fund » (PBF), dénommé « Les

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Journée du 8 mars : Le don de sang des femmes de l’INRSP

    mardi 13 mars 2018 , par Assane Koné

    A l’instar des femmes du monde entier, celles du Mali ont célébré la journée du 8 mars 2018. Du côté de l’Institut national de recherche en santé publique (L’INRSP), les femmes ont eu la merveilleuse idée d’organiser une cérémonie de don de sang.

    Pour répondre au besoin crucial de sang au niveau de nos hôpitaux, les femmes de l’INRSP, sous la houlette de leur Président Dr Sangaré Aoua Tiéro, ont organisé une journée de don de sang. Et, pour améliorer leur cadre de travail, les femmes de l’INRSP, y ont organisé des activités de salubrité. Ces différentes initiatives ont été fortement saluées par le Pr Mamadou Souncalo Traoré, le Directeur Général de l’INRSP et les chefs de département et de service.

    Pour être concrètes, les femmes de l’INRSP ont célébré la journée du 8 mars 2018, dans la volonté de se mettre entièrement à la disposition de la société. Elles ont de façon volontaire procédée à des dons de sang, qui pourront aider la population, surtout en cette période où les banques de sang ont des difficultés pour satisfaire à hauteur de souhait, les demandes en sang.

    « Par notre rôle de mère, nous donnons la vie et nous devons également en prendre soin. C’est pourquoi nous avons comme vocation la santé. Notre lutte a été, est et sera axée sur la santé pour tous », a indiqué Dr Sangaré Aoua Tiéro, la présidente des femmes de l’INRSP. Selon elle, c’est pourquoi, elles ont décidé de faire de leur activité principale, lors de la célébration de la journée du 8 mars 2018, un don de sang aux populations maliennes.

    La présidente des femmes de l’INRSP, a indiqué que les femmes jouent un rôle prépondérant dans la vie de l’institut. « Sur les 203 travailleurs de l’INRSP, 87 sont des femmes parmi lesquelles 24 chercheures. L’INRSP, de par ses missions est l’axe central du département de la santé, tant par ses activités de recherches, de surveillance épidémiologique, de diagnostic et de traitement des maladies et comme vous le constatez, les chiffres en disent long sur la place centrale des femmes dans notre structure », a précisé Dr Sangaré Aoua Tiéro.

    Très heureux de cette initiative des femmes de son service, le Pr Mamadou Souncalo Traoré, Directeur Général de l’INRSP, a félicité l’initiative des femmes de l’INRSP et invité les autres femmes du Mali à prendre exemple sur elles. « Je vous félicite pour cette initiative d’organiser ces activités de don de sang », a-t-il indiqué. Avant d’ajouté : « Je vous salue pour ces activités de don de vie, car le sang c’est la vie. Et quand vous y couplés des activités de salubrité pour un environnement sain, nous ne pouvons que saluer la présence de la femme dans notre société et surtout dans notre service ».

    Il faut signaler que le premier coup de balais a été donné par le Pr Mamadou Souncalo Traoré.

    Assane Koné

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce