| |

Journée Internationale de l’alphabétisation : Le Mali veut faire des espaces d’alphabétisation des lieux d’éducation, d’apprentissage et de formation

lundi 19 septembre 2022

La Ministre de l’Education Nationale, Madame Sidibé Dédéou Ousmane a lancé ce mardi 13 Septembre 2022, les activités commémoratives de la journée internationale de l’alphabétisation au Centre International des Conférences de Bamako.

Organisée par la Direction Nationale de l’Education Non Formelle et des Langues Nationales en collaboration avec l’UNESCO et le Projet DEFI- Scolarisation des filles, l’événement a été marqué par plusieurs prestations dont des remises de distinction et de reconnaissance, des prestations de la troupe Nyogolon et de l’ensemble instrumental du Mali. Plusieurs communications ont également marqué cette cérémonie de lancement qui a enregistré la participation d’autres départements ministériels.

Cette année, le thème retenu par l’UNESCO pour commémorer cette journée est : « Transformer les espaces d’apprentissage d’alphabétisation ». Cette journée est l’occasion propice pour le Département en charge de l’alphabétisation, d’attirer l’attention des différents acteurs, en premier lieu, les autorités des collectivités territoriales, la société civile et les communautés à la base, sur les enjeux de l’alphabétisation dans un monde en pleine mutation technologique et confronté à d’énormes difficultés d’ordres sécuritaire, sanitaire, socio-économique, politique et environnemental, a noté la Ministre Sidibé Dédéou Ousmane.

Dans un tel contexte, le rôle de l’éducation en général, et celui de l’alphabétisation des femmes, des hommes et des jeunes analphabètes, en particulier, reste déterminant pour permettre à ces derniers de relever les défis d’être plus résilients pour faire face aux nouveaux enjeux, a-t-elle ajouté.

Relever ces défis nécessite l’adhésion et l’implication de toutes les couches de la population, un changement de mentalités et l’adoption de comportements et d’attitudes responsables et civiques. Dans cette approche inclusive, l’alphabétisation dans les langues utilisées par les différentes communautés constitue la seule alternative efficace pour mener une riposte implacable contre l’incivisme en vue de cultiver le patriotisme au regard du « Mali-Kura » tant souhaité par l’ensemble du Peuple malien, a rappelé la Cheffe du département. Toute chose qui passe obligatoirement par le renforcement de l’éducation familiale, formelle et non formelle ainsi que par l’instruction civique.

Pour réaliser ce rêve, il est plus que jamais nécessaire d’adapter nos centres d’alphabétisation au nouveau contexte du pays, d’où le choix du thème national : « Faire des espaces d’alphabétisation des lieux d’éducation, d’apprentissage et de formation de nouveaux citoyens pour une refondation réussie ».

La cérémonie a pris fin par une visite d’exposition de livres transcrits dans les langues nationales. D’autres activités sont prévues la semaine prochaine dans le cadre de cette célébration dont une conférence-débats.

CELLULE DE COM-MEN

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav