Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Installation des autorités intérimaires : La CPA, la CMFPR2, le MSA et le CJA opposés

vendredi 17 février 2017

Décidément, le retour à la normale au nord du Mali ne sera pas pour demain. Autant de mouvements armés, autant d’intérêt et bonjour les dégâts dans la résolution de la crise. Dans un communiqué quatre (4) mouvements politico-militaires « expriment leur désapprobation totale avec les décisions issues du Comité de suivi de l’accord (CSA) du 10 février 2017 ». Ils s’opposent à la mise en place des autorités intérimaires.

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.