| |

Industrie culturelle au service de la paix : « Donko ni Maaya » équipe des centres culturels maliens

mardi 23 août 2022

Dans sa volonté de faire jouer pleinement aux Centres culturels est Espaces culturels, leur rôle dans l’initiation des activités de réflexion sur les pistes de sortie de crises, en faveur de la paix et de la cohésion sociale, le Projet « Donko ni Maaya » vient d’équiper quatre d’entre - eux.

Structurer et professionnaliser les acteurs du secteur culturel malien s’impose aujourd’hui comme le passage obligé vers l’industrialisation du secteur de la culture au Mali. Et, comme l’équipement des structures culturelles contribue fortement à leur structuration et professionnalisation, le Projet « Donko ni Maaya » financé par la Coopération allemande, s’est positionné pour être un partenaire stratégique du Mali, dans l’équipement des Centres et espaces culturels.

Le 9 août 2022, a été jour de fête au Palais de la Culture. Et, pour cause : Le Projet « Donko ni Maaya », financé par la coopération allemande, dans sa volonté d’accompagner la promotion de la culture malienne afin qu’elle joue pleinement son rôle dans la paix et la cohésion sociale, a décidé d’équiper des centres culturels comme l’Espace Walaha, le Club Africa, la Galerie Medina et le Palais de la Culture.
Dans le cadre de cette initiative, selon Mme Magali Moussa, Directrice du Projet « Donko Ni Maaya », chaque centre a bénéficié de 35 millions de FCFA en appui technique et en équipements. Mais, le 9 août 2022, ce sont environ 50 millions de FCFA de matériels qui ont été remis aux 4 Centres et Espaces culturels. Et, au regard de l’importance de cet appui, en plus de la présence de nombreux acteurs culturels maliens, Hamane Demba Cissé, secrétaire général du Ministère de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie Hôtelière et du Tourisme, avait à ses côtés, son Excellence, Docteur Dietrich POHL, Ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Mali ; Julien STUBER, Chargé de la Culture à l’Ambassade de la République fédérale d’Allemagne au Mali ; Mme Randa Kourieh-Ranarivelo, Directrice résidente du GIZ au Mali ; et Mme la Directrice du Projet Donko Ni Maaya, Mme Magali MOUSSA.

Ce fut une belle occasion pour Mme Magali MOUSSA, Directrice du Projet Donko Ni Maaya, de façon succincte, de revenir sur les réalisations du Projet au Mali depuis son lancement en février 2019. Sans les citer, elle a rappelé le soutien à 8 centres culturels de Bamako pour les aider à professionnaliser leur gestion, afin d’offrir à la jeunesse une programmation culturelle qui lui permet de s’exprimer. Dans ce même but, elle a levé le voile sur les appuis à 5 Centres culturels et Maison de jeunes, actuellement en cours à Gao.

Le projet « Donko Ni Maaya », selon sa directrice, a formé 3200 jeunes et acteurs culturels sur différents thématiques, notamment l’entreprenariat culturel ou le marketing culturel, sans oublier l’accompagnement de la réalisation de 46 initiatives culturelles sur le territoire du Mali, avec un public d’environ 140 000 personnes. En plus des acteurs du secteur privé, les activités de formation du Projet « Donko Ni Maaya », selon Magali Moussa, ont aussi concerné les cadres du Ministère en charge de la culture et des Collectivités territoriales.

Face à la COVID-19, aux crises politiques et sécuritaires, Mme Magali Moussa a salué l’impressionnante résilience des acteurs culturels maliens. Et, elle a félicité les Centres Culturels pour leur volonté de création d’un réseau dénommé « KURUNI ».

« Le Projet ‘’Donko Ni Maaya’’ est d’un intérêt capital pour le Mali », a déclaré Fousseny Diakité, Directeur de l’Espace Culturel Walaha, qui a été le porte-parole des Centres et Espaces culturels récipiendaires. Il a dit merci à la République Fédérale d’Allemagne pour l’appui mis à la disposition du secteur de la culture au Mali. Il a aussi dit merci au Gouvernement malien, à travers le Ministère de la Culture, qui a favorisé l’installation du Projet « Donko Ni Maaya » au Mali. Il a ensuite fait une présentation succincte du nouveau réseau des centres culturels maliens « KURUNI », qui selon lui, se met entièrement à la disposition du Ministère en charge de la Culture pour l’accompagner pour l’atteinte de ses objectifs : la promotion de la culture malienne.

« La promotion d’espaces de production et de diffusion culturelles est essentielles afin d’offrir des espaces d’expression libre permettant à la population de se retrouver et de développer un esprit de citoyenneté », a déclaré Docteur Dietrich POHL, Ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Mali. Avant d’ajouter qu’ils sont très heureux de pouvoir contribuer à travers le Projet « Donko Ni Maaya », à la promotion de ces espaces d’expression. Il a indiqué qu’il était heureux de prendre part à la cérémonie de remise des équipements à 4 centres culturels (Espace Walaha ; Club Africa ; Galerie Medina et Palais de la Culture), après la première remise d’il y a 2 ans et qui a concerné 5 centres culturels de Bamako. « Ces équipements viennent compléter l’appui que le projet ‘’Donko Ni Maaya’’ a donné à ces centres depuis l’année dernière afin de leur permettre de diversifier leurs offres culturelles », a-t-il déclaré.

Hamane Demba Cissé, Secrétaire général du Ministère de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie Hôtelière et du Tourisme a salué la Coopération allemande pour cette donation qui contribuera à améliorer les conditions de travail des agents des services bénéficiaires. « Nous ne sommes nullement surpris par ce geste du Projet Donko ni Maaya. Le projet Donko ni Maaya est un partenaire privilégié du département, depuis 2018. Il contribue en effet au développement du secteur de la culture et à l’émergence des industries culturelles au Mali », a-t-il rappelé.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav