Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Habitat : La brique H la solution de logements économiques

vendredi 27 juillet 2018

La mairie de Kalaban-Coro a servi de cadre le mardi 24 juillet 2018 pour la tenue d’une assemblée d’information et de vulgarisation de la Brique H, initiée par le club des amis de Cissé Junior, pilotée par Mamadou Cissé, en collaboration avec Gaoussu Traoré, patron du cabinet d’architecte la soudanaise, l’inventeur de la brique H. Cette assemblée a été l’occasion de porter à la connaissance de l’opinion nationale et internationale l’objectif dudit club.

Mamadou Cissé, président du club des amis de Cissé junior qui a vu le jour le 22 juillet 2012, a souligné que son club veut l’épanouissement de ses membres. Il a ajouté que le club des amis Cissé a été créé en vue d’aider les femmes, les jeunes, à travers les projets de formation et de sensibilisation pour qu’ils aient des emplois. Il a clairement indiqué que le club qui est représenté dans les différentes localités du pays et à l’extérieur, est apolitique. Selon son président, par rapport aux actions, le club fait des activités dans le domaine humanitaire, social et environnemental (reboisement).

Mohamed Sylla de la société Sylla, dans son exposé a clairement expliqué le procédé des briques H et son avantage par rapport à la brique ordinaire. Economique à la confection par rapport à la forme classique de la brique, selon Mohamed Sylla, la forme H confère une économie de 30% de ciment en moins, de 30% de sable en moins et de 30% d’eau en moins. Il a indiqué que la brique H a un volume de 5 litres par rapport à la brique ordinaire qui a un volume de 7,1 litres. Il a ajouté que la technique permet une économie de joints horizontal et vertical (mortier d’évaluation), 100% de ciment en l’élévation en moins, 100% de sable en élévation en moins et 100% d’eau en élévation en moins.

Pour ce qui concerne l’isolation, il dira que le mur, du fait qu’il contient de la terre, conserve les avantages de celle-ci en termes de régulation thermiques (chaleur et froid) et d’isolation acoustique. Dans son explication, il a précisé que le système de construction ne nécessite pas l’arrosage du mur pour assurer la liaison brique-joint, d’où une économie de l’eau d’arrosage. Donc 100% d’arrosage en moins.

« Une maçonnerie qui ne nécessite plus l’utilisation de joint », a-t-il déclaré. Avant de dire que le procédé est applicable aux écoles, logements, hôpitaux, et centre de santé.

Mohamed Sylla a ensuite levé le voile sur les avantages du procédé en 10 points. Il dira que c’est un procédé qui vaut de l’or et qui économise de l’argent (pro H). Une brique qui coûte 30% moins chère que la brique ordinaire. Une maçonnerie qui ne nécessite plus l’utilisation de joints. Une maçonnerie qui n’a plus besoin d’arrosage. Une maçonnerie qui procure plus de confort thermique, car la brique H est rempli de terre. Une maçonnerie qui résiste plus au feu que la maçonnerie classique en ciment, car la terre, elle ne brule pas. Une maçonnerie qui est plus blindée que la maçonnerie classique. Une maçonnerie qui est plus simple et qui est plus à la portée de tout le monde. Car la terre existe partout. Une maçonnerie qui est plus écologique et plus intégrée dans l’environnement, car les carrières de terre seront après utilisées pour d’autres fins : le dépotoir des ordures, aménagements d’espaces verts, site de retenue d’eau pour la pisciculture etc. Un procédé qui crée plus d’emplois réels et adaptés. Un procédé qui lutte contre la pauvreté et qui apporte plus d’argent à investir grâce à l’économie.

Les différents types de Briques H dans le pro H, selon Mohamed Sylla sont : les briques utilisées pour la réalisation des longrines et chainages. D’après lui les longrines sont réalisées sans coffrage pour le procédé en brique H et la réalisation est facile. A cela, il a ajouté que les fers sont placés directement dans la brique. Avant de dire qu’elle offre la possibilité de faire passer les gaines d’électricités ou autres.

« A la différence de l’exécution classique qui nécessité des coffrages, avec la brique H, on se fait des économies lors de cette phase », a-t-il remarqué. Aussi, la brique H est utilisée pour l’élévation. Aux dires de M. Sylla, pour la réalisation des murs en brique H, les briques sont remplies de terre. Et l’appareillage se fait de telle sorte qu’il n’y a pas de joint. A cela s’ajoute l’Ourdi utilisé pour la Dalle.

Selon Mohamed Sylla, l’inventeur de la brique H, en référence de la forme de la brique permet de réduire la facture de la construction d’une maison en utilisant moins de ciment. « Déjà utilisée au Mali, selon lui elle a servi l’année dernière à la construction de 154 logements sociaux à Ouagadougou », a-t-il indiqué avant de conclure.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en

Paix et réconciliation au Mali : La Plateforme des femmes leaders joue sa partition

La Plateforme des femmes leaders au Mali a tenu le vendredi 31 août 2018 un point de presse dans la salle de conférence du Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant (CNDIFE). Lors de ce point de presse un communiqué a été lu

Travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou : La BDM-SA lance un Appel d’offres

La Banque de Développement du Mali lance un Appel d’Offres Ouvert entre des entreprises en règle vis-à-vis de la législation malienne pour la réalisation des travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou. Lisez l’avis d’Appel d’offres ouvert !