Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Gouvernement du Premier Ministre Soumeilou Boubeye Maiga : La CMA et la Plateforme n’ont pas été consultés

mardi 2 janvier 2018

Dans un communiqué conjoint publié le 2 janvier 2018, la CMA et la Plateforme disent à qui veut l’entendre qu’ils n’ont pas été consultés pour la mise en place du Gouvernement du Premier Ministre Soumeilou Boubeye Maïga. Lisez !

COMMUNIQUE CONJOINT CMA – PLATEFORME N° 0001/02/2018

La CMA et la Plateforme informent l’opinion nationale et internationale qu’elles prennent acte de la formation le 30 Décembre 2017 du gouvernement du Mali dirigé par le Premier Ministre Soumeilou Boubeye Maiga.

Les Mouvements signataires saisissent l’occasion pour informer les opinions, qu’ils n’ont à aucun moment été consultés comme jadis le firent les précédents chefs de gouvernement afin de, à travers leur participation, constituer un gouvernement prenant en compte les aspirations profondes des populations du nord / Azawad telles que évoquées dans l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger.

En effet, la mise en œuvre de l’accord pour la réconciliation issu du processus d’Alger reste notre préoccupation majeure et rappelons au nouveau gouvernement l’impérieuse nécessité d une application intégrale et dans les meilleurs délais dudit accord.

La CMA et la Plateforme réitèrent leur entière disponibilité à coopérer sur toutes questions liées à La mise en œuvre de l’ accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger.

la CMA et La Plateforme restent convaincue que la prise en charge de leurs préoccupations légitimes à travers un dialogue ouvert , constructif et sincère , permettra de sortir durablement de cette situation de crise généralisée et prolongée par une absence de volonté politique claire et pragmatique.

Bamako le 02 janvier 2018

Pour la Plateforme
Harouna Toureh

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de