Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Festival Equations Nomades 2018 : Quand la paix passe par les enfants, la culture et les arts

samedi 13 janvier 2018

La 2ème édition du Festival Equations Nomades « Rencontres Mali, Maroc, France » aura lieu de 15 au 20 janvier 2018, à Bamako. Cet évènement culturel qui s’est fixé la noble mission de passer par les enfants, la culture et les arts pour construire la paix, était le 13 janvier 2018, au centre d’une conférence de presse à l’Institut français du Mali.

« Equations Nomades est une rencontre d’échanges entre le Mali, le Maroc et la France, trois pays aux destins et à l’histoire intimement liés en vue de stimuler la coopération culturelle et sociale », a indiqué Hervé Huot-Marchand, Chef du Bureau de l’UNESCO au Mali. Selon lui, par son engagement à l’organisation de cette manifestation culturelle, il dira que l’UNESCO est dans son rôle. « Ce festival prône la culture de la paix et l’UNESCO travaille pour la culture de la paix dans les esprits, car convaincue que c’est dans les esprits que les guerres prennent naissance », a-t-il déclaré. Avant de souhaiter que cette 2ème édition soit couronnée de succès comme ce fut le cas pour la première édition.

« Équations Nomades est une rencontre d’artistes issus de différentes cultures et formations artistiques autour de la thématique de la transmission de la paix, qui repose sur la mise en place d’ateliers d’apprentissage au service des enfants dans les domaines de la musique, de la danse, du théâtre, de la couture, de la photographie, etc. », a indiqué Ali Daou, Chef de programme culture à l’UNESCO au Mali.

Selon lui, à l’origine, cette manifestation s’était fixée comme objectif majeur de parvenir à regrouper le secteur privé, le secteur public et des Institutions internationales pour un véritable partenariat qui contribuera à la paix à travers la culture et les arts. Il s’est félicité du faite que cet objectif est en passe d’être atteint à travers la mobilisation du Ministère de la Culture, l’UNESCO, l’UNICEF, la MINUSMA, ONU Femmes, l’Ambassade de France, l’Institut Français du Mali, l’Ambassade du Maroc, OCHA, le FAFPA, MALITEL, Allianz, la SPEDIDAM.

Pour sa part, Mme Safia Zahabi est intervenue pour préciser que dans le contexte malien, plusieurs approches ont été adoptées pour la paix, mais sans pouvoir atteindre les résultats escomptés. Elle dira que le Festival Equations Nomades « Rencontres Mali, Maroc, France », a été conçu dans le but de passer par les enfants, les jeunes, la culture et les arts pour construire la paix.

Pour la transmission, 8 ateliers programmés

Elle a précisé que pour cette 2ème édition, des jeunes maliens viendront de toutes les régions du Mali pour participer aux différents ateliers programmés avec des artistes de renommée internationale.

En effet, sous la direction des artistes photographes M’Hammed Kilito et John Kalapo, les enfants/jeunes vont participer à un atelier de photographie qui aura lieu du 15 au 20 janvier 2018, à la Cité des Enfants. Dans le même lieu et pendant la même période, sera organisé sous l’égide des artistes comme Aude, Didier Marechal et Jaouad Essounani, un atelier de théâtre. Parallèlement à ces deux ateliers, d’autres enfants/jeunes auront la chance de participer à l’atelier audio-visuel et vidéo d’art qui sera animé par Maxime Fourmont. Dans la même vaine, toujours à la Cité des Enfants, d’autres enfants/jeunes auront le privilège de participer du 16 au 17 janvier 2018 à l’atelier de couture et de bijouterie qui sera animé par Mossi Traoré et Diane Kim.

Toujours dans le domaine de la formation, le Conservatoire des arts et métiers multimédia Balla Fasséké Kouyaté, aura le privilège d’abriter le 16 janvier 2018, l’atelier de musique de chambre, sous la direction de François Salque et Pierre Foucheneret et le 17 janvier 2018, l’atelier de musique sans frontières qui sera animé par Florent Pujuilas et Mourad Benhamou. L’atelier de danse y sera animé du 17 au 20 janvier 2018, par Kawtar Kel.

C’est pour cette fonction de transmission artistique et culturelle, à travers la mise en place d’ateliers de formation et d’initiation des jeunes maliens à la musique, la danse, le théâtre, la photographie, que le Fonds d’Appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage (FAFPA) a décidé d’accompagner cette initiative.

« A côté de ce programme de formation, Equations Nomades, comme lors de la 1ère édition, présentera des spectacles et des conférences », a indiqué Marie Doussou Sangaré, Chargée de production de l’évènement, avant de lever le voile sur la programmation artistique.

Six nuits de concerts à l’Institut français et à Blonba

Selon elle, après la cérémonie d’ouverture qui aura lieu le lundi 15 janvier 2018, à partir de 16 heures à l’Institut français de Bamako, les bamakois pourront suivre gratuitement une série de concerts.

La programmation prévoit que lundi 15 janvier 2018, à partir de 20 heures, à l’Institut français du Mali, se produiront : le Duo classique, Pierre Fouchenneret (Violon) et François Salque (violoncelle). Dans la même soirée, l’on pourra suivre le « Quator à cordes de France », dirigé par Anne Gravoin (violon, violoncelle).

Le Mardi 16 janvier 2018, toujours à l’Institut français et à partir de 20 heures, les bamakois pourront suivre la prestation du « Duo classique jazz » de François Salque (violoncelle) et de Vincent Peirani (accordéon). Cette prestation sera immédiatement suivie du concert de Florent Pujuila (Clarinette) et Madou Sidiki Diabaté (Kora).

Le Samedi 20 janvier 2018, pour la soirée de clôture, l’Institut français abritera le concert d’Artan N’Akalle (blues touareg), à partir de 20 heures.

Mais, entre temps, les programmations culturelles vont se déporter au Complexe Culturel Blonba, dès le mercredi 17 janvier 2018. A partir de 21 heures, ce soir-là, ce haut lieu de la culture malienne va abriter la performance musique et danse de Mourad Benhammou (percussions), Florent Pujuila (Clarinette) et Boukary Niakaté (danse). Le lendemain, c’est-à-dire le jeudi 18 janvier 2018, à partir de 21 heures, l’on pourra y suivre le concert du Trio Cavalcade composé de Jérémy Jouve (guitare), Mathias Duplessy (Guitare) et Prabhu Edouard (tablas), avec Madou Sidiki Diabaté et ses musiciens (Kora,ngoni, percussions). Les programmations à Blonba prendront fin par la soirée du vendredi 21 janvier 2018. Ce soir-là, à partir de 21 heures, les bamakois pourront assister au concert de l’Alba Griot Ensemble (folk, blues, manding).

3 jours de conférences

Pour l’édition de cette année, Equations Nomades a programmé une série de conférences sur des panels comme : « Vers une diversité culturelle pour la paix et le dialogue entre les civilisations et les cultures. Comment penser aujourd’hui la culture de la paix ? Défis et enjeux » ; « Le triangle France, Mali, Maroc- d’hier à aujourd’hui », « Comment enrayer le trafic illicite des biens culturels et des œuvres d’arts » ; « Rôle de la culture dans le processus de paix » ; « Le Renforcement des capacités des femmes sur la paix » et « Vers un théâtre élitaire pour tous ». Ces panels seront animés à partir de 17 heures du mercredi 17 au vendredi 19 janvier 2018.

Cette conférence de presse a enregistré la participation Corinne Micaelli de l’Institut français de Bamako, de Lucia Elmi de l’UNICEF et de Dr Maxim Houinato de ONU-FEMMES.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Paix et réconciliation au Mali : La Plateforme des femmes leaders joue sa partition

La Plateforme des femmes leaders au Mali a tenu le vendredi 31 août 2018 un point de presse dans la salle de conférence du Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant (CNDIFE). Lors de ce point de presse un communiqué a été lu

Travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou : La BDM-SA lance un Appel d’offres

La Banque de Développement du Mali lance un Appel d’Offres Ouvert entre des entreprises en règle vis-à-vis de la législation malienne pour la réalisation des travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou. Lisez l’avis d’Appel d’offres ouvert !

Travaux de réaménagement de l’Agence de Boulkassoumbougou : La BDM-SA lance un Appel d’offres

La Banque de Développement du Mali lance un Appel d’Offres Ouvert entre des entreprises en règle vis-à-vis de la législation malienne pour la réalisation des travaux de réaménagement de l’Agence de Boulkassoumbougou. Lisez le document d’Appel d’offres ouvert !