Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Farabougou, l’EMK s’interroge : « L’incompétence et le manque de vision de l’ancien régime perdureraient-ils encore après le 18 Aout 2020 ? »

mercredi 21 octobre 2020

Dans un communiqué de presse « Espoir Mali Koura » ou EMK/M5-RFP lance un appel patriotique au sursaut national des Maliens, un sursaut à se dresser sur les remparts pour sauver la patrie en danger. Lisez l’intégralité du communiqué !

EMK / M5 RFP
COMMUNIQUE DE PRESSE

Après Ogossagou I et II, Sobanda ensuite et sur bien d’autres sites en région de Mopti, des hordes de barbares continuent encore à semer désolation et ruines sur presque toute l’étendue de notre pays.

En effet, des tueries en masse de paisibles populations, des destructions entières de villages et hameaux, des enlèvements de personnes et de bétails, semblent ne plus émouvoir les tenants de l’autorité, est-on tenté de dire au vu de la récurrence de la perpétration des barbaries en cours.

Aujourd’hui, c’est la région de Ségou et plus particulièrement la localité de Farabougou (cercle de Niono) qui vit un drame innommable en ce 21ème siècle après Léré I et II, Nampala, Dioura, Diabali I et II, Sokolo I et II, Niono, Boky-wèrè.

L’état de siège auquel ce paisible village est soumis depuis quelques jours par un groupe de terroristes interpelle l’état au premier degré. Une situation inacceptable qui nous rappelle cruellement la tragédie que le camp militaire d’Aguel hoc a vécue du 18 au 24 Janvier 2012. En rappel le capitaine Amadou TRAORE dit Bad et une centaine de ses soldats y avaient été sauvagement massacrés. Ils n’avaient reçu aucune aide.

La situation de Farabougou est une nouvelle épreuve douloureuse et insoutenable pour notre peuple et l’état de transition en cours.

Comme le 14 Mai 2020, Espoir Mali Koura (EMK / M5 RFP) interpelle le gouvernement sur ses responsabilités pleines et entières quant à la résolution de la crise sécuritaire qui frappe toujours notre pays.

L’incompétence et le manque de vision de l’ancien régime d’IBK perdureraient-ils encore après le 18 Aout 2020 ?

En tout état de cause, EMK/ M5 RFP lance un appel patriotique au sursaut national des Maliens, un sursaut à se dresser sur les remparts pour sauver la patrie en danger.

Bamako le 19 Octobre 2020

Le Coordinateur
Cheick Oumar SISSOKO

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav