Version imprimable de cet article Version imprimable | |

FESCAURI 2016 : Deux grands concerts qui invitent Bamako à Siby le 16 et le 17 janvier 2016

mardi 13 décembre 2016

Pour sa 10ème édition, le Festival des Cauris (FESCAURI) qui a lieu chaque année à Siby, veut mettre les petits plats dans le gros. Et c’est tout à fait normal. Parce que 10 ans dans la vie d’une institution comme le FESCAURI, ça se fait et ça sera fêté. L’organisation de la manifestation annonce une programmation exceptionnelle cette année et le tout accompagné par un matériel de sonorisation qui fera trembler le mont manding.

Siby, localité située à 45 km de Bamako, sera le rendez-vous culturel du Mali du 16 au 18 décembre 2016. Dans le cadre de la 10ème édition du FESCAURI, deux dates doivent retenir l’attention des mélomanes maliens : Le Vendredi 16 décembre et le samedi 17 décembre 2016.

Le vendredi 16 décembre 2016, dédié au « Concert des voix du manding », sera une soirée riche en couleurs et en sons. Pour cette soirée, l’organisation a programmé des artistes comme : Ahmed Fofana, Yayi Kanouté, Missouba Dagno, Donko M’Boup, Pap-C, Balody et Senghor.

La nuit du samedi 17 décembre 2016 que nous voulons comme un week end national à Siby, sera une soirée exceptionnelle. La programmation nous pousse à le dire. En plus du fait que cette soirée de concert sera un hommage à Ali Farka Touré, il faut dire que les artistes au programme, sont de renommée internationale. « J’invite les maliens à Siby pour rendre un vibrant hommage à Ali Farka Touré. Pour cela dans le cadre de la 10ème édition du FESCAURI, nous lui avons dédié un concert d’hommage, dénommé ‘’Nuit d’hommage à Ali Farka Touré’’ », nous a indiqué Mandjou Yattara, Directeur du FESCAURI.

Pour cette nuit d’hommage à ce grand artiste que le Mali, l’Afrique et le monde a perdu, des artistes comme Toumani Diabaté, Bassékou Kouyaté, Vieux Farka Touré, Samba Touré, Ahmed et Baba Diabaté, PAP-C, Général Balody, Senghor et le Groupe Ali Farka Band, seront mobilisés pour une soirée mémorable.

Il faut dire la 10ème édition du FESCAURI, c’est aussi des soirées After dénommées « Siby by night » qui auront lieu au Centre culturel FESCAURI de Siby.

En plus des visites écotourisme et ethnomédecine, des expositions des artisans et des chasseurs guérisseurs, une grande veillée des chasseurs aura le vendredi 16 janvier 2016, dans le village de Tabou. Cette soirée enregistrera la participation de Yoro Sidibé et Sabou Bala.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de