Version imprimable de cet article Version imprimable | |

FARE AN KA WULI à propos du nouveau gouvernement : « L’impulsion attendue de ces changements risque d’être bien faible en l’absence de cap et de priorités… »

dimanche 13 avril 2014

Suite au chagement intervenu au niveau de la Primature du Mali, ayant entrainé la mise en place d’un nouveau gouvernement, le parti Fare An ka wuli se prononce. Lisez la déclaration.

Le Secrétariat Exécutif National (SEN) du parti Forces Alternatives pour le Renouveau et l’Émergence (FARE AN KA WULI) a appris la démission du Premier Ministre Oumar Tatam LY, la nomination de Monsieur Moussa MARA comme Premier ministre et celle du Gouvernement.
Le Secrétariat Exécutif National (SEN) du parti FARE AN KA WULI prend acte de ces changements. Il note les efforts du Premier Ministre sortant, Monsieur Oumar Tatam LY dans des circonstances exceptionnelles et souhaite par la même occasion bonne chance à son remplaçant, Monsieur Moussa MARA.
Cependant, le Secrétariat Exécutif National des FARE relève que l’impulsion attendue de ces changements risque d’être bien faible en l’absence de cap et de priorités, du fait du caractère pléthorique de l’attelage gouvernemental, de la reconduction de la majorité de l’équipe sortante, de la faible représentation des femmes et qu’en dépit de certains regroupements salutaires, il persiste dans l’architecture des compétences qui se chevauchent, sources d’incohérences et donc de difficultés de coordination de l’action gouvernementale.
Le Secrétariat Exécutif National des FARE rappelle que les élections ont été l’occasion pour notre peuple d’exprimer solennellement sa soif de changement, non pas des hommes, même si des personnalités compétentes font leur entrée, mais surtout de gouvernance démocratique respectueuse des valeurs républicaines, de sécurité et d’intégrité du territoire, de relance de l’économie, d’emploi pour les jeunes…
En ne doutant pas de la volonté du Président de la République et du Gouvernement de répondre aux défis du moment et aux attentes légitimes du peuple malien, le parti FARE AN KA WULI, pour sa part, reste vigilant, soutiendra tout ce qui répond véritablement aux attentes légitimes du peuple et sera ferme dans ses critiques et actions sur tout ce qui s’en écarte.

Fait à Bamako, le 13 avril 2014
Pour le Secrétariat exécutif national,
Le Secrétaire général

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav