| |

Environnement : C’est parti pour la 22ème édition de la quinzaine

vendredi 4 juin 2021

Activité phare de communication, d’éducation et de sensibilisation du Ministère de l’environnement, de l’assainissement et du développement durable, la 22ème quinzaine de l’environnement aura lieu du 5 au 17 juin 2021, à Bamako. Le lancement de cette 22ème édition a eu lieu le 4 juin 2021, dans une cérémonie symbolique à l’AEDD et placée sous la présidence de Mamadou Gakou, secrétaire général du Ministère de l’environnement, de l’assainissement et du développement.

« C’est un réel plaisir pour moi de présider ce matin la réunion de lancement de la 22éme édition de la Quinzaine de l’Environnement 2021 dont les cérémonies protocolaires d’ouverture et de clôture étaient initialement prévues à Bougouni. L’évènement a été reporté à Bamako à cause de la pandémie de la maladie à Coronavirus et des restrictions budgétaires y afférentes ». C’est par ces propos que Mamadou Gakou a introduit ses propos lors de la cérémonie de lancement de la 22ème édition de la quinzaine de l’environnement.

Il a rappelé que l’édition 2021 de la Quinzaine de l’Environnement vient magnifier deux dates importantes inscrites dans l’agenda environnemental international, à savoir : le 05 JUIN dédié à la Journée mondiale de l’environnement dont le thème est : « Décennie des Nations Unies pour la RESTAURATION DES ECOSYSTEMES 2021-2030 » et le 17 juin consacré à la journée internationale de lutte contre la désertification dont le thème est : « RESTAURATION. TERRE. REPRISE. Des terres saines pour reconstruire en mieux ».

Selon lui, ces deux thèmes étroitement liés résonnent comme un vibrant appel pour l’amélioration du cadre de vie et la gestion rationnelle de nos ressources naturelles. Il a précisé que la tenue de cette 22ème édition à Bamako, se justifie par la volonté clairement affichée du Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable d’impliquer tous les acteurs dans la lutte contre la pandémie de la maladie à Coronavirus, les changements climatiques, l’érosion de la Biodiversité et la désertification/dégradation des terres qui sont actuellement des défis planétaires

« Cette édition est articulée sur la communication mass/médias et vise à accompagner tous les Départements ministériels, les universités et les écoles qui forment les futurs dirigeants aux débats sur les questions de protection de l’environnement et d’amélioration du cadre de vie », a-t-il déclaré.

Pour cela, Mamadou Gakou dira que la quinzaine de l’environnement permettra, à coup sûr, de consolider l’engagement national, entre autres, autour des Objectifs de Développement Durable (ODD), de l’agriculture intelligente face aux changements climatiques, des recherches sur la biotechnologie, du financement de l’environnement, de la Contribution Déterminée au niveau National (CDN), de la pollution en vue de conscientiser l’ensemble des parties prenantes sur les objectifs de la politique nationale de la protection de l’environnement et de l’amélioration du cadre vie.

« La sensibilisation du public à propos de ces questions est donc d’une importance vitale, non seulement en ce qui concerne les conséquences négatives, mais aussi les effets sur la santé publique des paisibles citoyens », a-t-il ajouté. Avant de rappeler qu’il va falloir faire la promotion des modes de production et consommation durables.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav