Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Elections apaisées au Mali : Mohamed El Moctar à l’assaut de nos régions

lundi 23 juillet 2018

Après avoir déployé des émissaires dans toutes les régions du Mali, qui seront appuyés par des équipes régionales, Mohamed El Moctar, ministre de la réconciliation nationale et de la cohésion, a lui même décidé de descendre dans les région. Objectif : sensibiliser les acteurs clef à des élections apaisées au Mali.

Dans le cadre d’une tournée nationale qu’il vient d’entamer pour inviter ses concitoyens à des élections apaisées, Mohamed El Moctar, Ministre de la réconciliation nationale et de la cohésion, est arrivé à Gao le lundi 23 juillet 2018 dans l’après-midi.

Immédiatement dès son arrivée, le ministre a rencontré les autorités administratives, l’équipe régionale d’appui à la réconciliation, les partis politiques la société civile et les médias de la région. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’une élection présidentielle 2018 apaisée.

Il est prévu qu’après, le ministre se rendra successivement à Tombouctou, Taoudéni, Kidal, Ménaka, Mopti et Ségou. A toutes ces étapes, le ministre fera passer un message clé. « Restons ce que nous sommes et soyons de notre temps », dira avec force Mohamed El Moctar, à tous les acteurs impliqués dans la réussite d’élections apaisées au Mali.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en

Paix et réconciliation au Mali : La Plateforme des femmes leaders joue sa partition

La Plateforme des femmes leaders au Mali a tenu le vendredi 31 août 2018 un point de presse dans la salle de conférence du Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant (CNDIFE). Lors de ce point de presse un communiqué a été lu

Travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou : La BDM-SA lance un Appel d’offres

La Banque de Développement du Mali lance un Appel d’Offres Ouvert entre des entreprises en règle vis-à-vis de la législation malienne pour la réalisation des travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou. Lisez l’avis d’Appel d’offres ouvert !