Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Election Présidentielle du 29 juillet 2018 : Conformément au souhait du Chérif de Nioro, SABATI 2012 votera Aliou Diallo

dimanche 8 juillet 2018

« Nous portons à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que la déclaration de désignation faite par Moussa Boubacar Bah concernant le choix du candidat de SABATI 2012 est nul et non avenu. Nous nous désolidarisons totalement de cette décision unilatérale, impopulaire et injuste ». La déclaration a été faite le 7 juillet 2018, à la Maison de la Presse du Mali, par Messamory Konaté, Vice-président du Mouvement SABATI 2012.

A la lecture de cette déclaration, on n’a pas besoin de loupe pour comprendre que le Mouvement SABATI 2012, bat de l’aile. En effet, accompagnés de Ibrahim Khali Fatiga, secrétaire à la communication du bureau régional de SABATI 2012 à Ségou, de Boubacar Tangara du bureau national de SABATI 2012, de Tidiane Diallo, Président de SABATI 2012 de la Commune V et membre du bureau national, de Madani Sangaré, secrétaire à la communication adjoint du bureau national de SABATI 2012 et de Imran Habib Laye Cissé du bureau de SABATI 2012 à Gao, Messamory Konaté, Vice-président du Mouvement SABATI 2012, a animé une conférence de presse pour expliquer le conflit qui oppose les autres membres de SABATI 2012 à son Président Moussa Boubacar Bah et ses affidés.

Mais, en attendant, il faut dire qu’au cours de cette conférence de presse, Messamory Konaté, Vice-président du Mouvement SABATI 2012 et ses camarades se sont désolidarisés de la décision de leur président qui a décidé selon eux, sans consultation d’engager SABATI 2012 à soutenir IBK.
Ils ont déclaré que SABATI 2012, dans le cadre de l’élection du 29 juillet 2012, soutient et soutiendra la candidature de Aliou Diallo. « Pour l’unité de la communauté musulmane au Mali, nous membres du Mouvement SABATI 2012, réaffirmons une fois encore notre soutien à nos leaders religieux, à travers la désignation du Chérif de Nioro, et lançons un appel vibrant à tous les membres et sympathisants du Mouvement SABATI 2012 de l’intérieur comme de l’extérieur d’apporter leur soutien au candidat Aliou Boubacar Diallo lors des élections présidentielles de 2018 au Mali », indique la déclaration qui a été lue et distribuée dans la salle.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de