Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Dr Bokary Tréta à propos du 2ème tour de l’élection : « … le candidat Ibrahim Boubacar Keita serait réélu, de manière large et confortable »

mardi 14 août 2018

« Concernant les premières tendances du vote du second tour, les résultats issus du système de centralisation de l’Alliance EPM, indiquent que le candidat Ibrahim Boubacar Keita serait réélu, de manière large et confortable. Il semble qu’il se place en première position dans la totalité des régions, y compris dans le district de Bamako ». La déclaration a été faite, le mardi 14 aout 2018, lors d’un point de presse par Dr Bokary Treta, Directeur de campagne de Ibrahim Boubacar Keita, candidat de Ensemble pour le Mali (EPM).

Dans la soirée du mardi 14 août 2018, les membres de l’Alliance Ensemble pour le Mali (EPM) ont tenu un point de presse au QG de campagne du candidat IBK. Ce point de presse a été animée par Dr BokaryTréta, directeur de campagne de Ensemble pour le Mali (EPM), en présence du Président du MIRIA, de l’UM-RDA. Ainsi qu’en présence de certains membres de l’Alliance pour le Mali (EPM). Lisez l’intégralité du communiqué !

Communiqué de presse
Mardi 14 aout 2018

« L’Alliance pour le Mali (EPM) se félicité de la bonne tenue du scrutin du 12 aout 2018 ».

Dans la journée du 12 aout 2018, les Maliennes et les Maliens se sont rendus aux urnes dans le cadre du second tour de l’élection présidentielle.

L’Alliance ensemble pour le Mali (EPM), qui soutient la candidature de Monsieur Ibrahim Boubacar Keita à l’élection présidentielle, salue l’ensemble du peuple malien pour le calme et la sérénité qui a caractérisé ce vote.

Toutefois, l’Alliance EPM déplore la mort de Monsieur Ibrahim Cissé, militant du RPM et Président du bureau de vote n01 de la commune de Arkodia, située dans le cercle de Niafunké, lâchement assassiné par des individus armés, dans la matinée du 12 août.

L’Alliance EPM condamne avec la dernière vigueur cet acte terroriste, qui visait à empêcher le bon déroulement du scrutin.

L’Alliance EPM demande à tous ses militants et sympathisants de prier pour l’âme du défunt, et présente ses condoléances les plus attristées à sa famille.

L’Alliance EPM salue l’engagement des forces de défense et de sécurité, et des partenaires du Mali qui, tous ensemble, ont contribué à la sécurisation du scrutin, entrainant une baisse importante du nombre de bureaux où le vote n’a pas été possible, 490 contre plus de 800 lors du 1er tour, soit environ 2%.

L’Alliance EPM salue le rôle de toutes les missions d’observation, nationales comme internationales, qui ont accompagné le processus électoral pendant les deux tours du scrutin. Chacune d’entre elles a attesté de la transparence et de la crédibilité du scrutin, conformément aux engagements pris par le gouvernement.

Par conséquent, l’Alliance EPM s’insurge contre les allégations de fraude qui sont proférées par certains, dans l’objectif de discréditer un processus électoral pourtant jugé transparent par tous.

L’Alliance EPM met en garde ceux qui, à travers des annonces prématurées et démagogues, veulent semer le chaos au Mali. Nous demandons que chacun garde son calme, respecte la loi, et introduise les recours éventuels devant les juridictions compétentes.

L’Alliance EPM appelle tous ses militants et sympathisants à ne pas répondre à la provocation, et encourage les uns et les autres à rester vigilants.

Par ailleurs, l’Alliance EPM informe l’opinion nationale et internationale, que le gouvernement a porté plainte contre X, pour soustraction et utilisation frauduleuse des bulletins de vote qui avaient été exhibés par le directeur de campagne du candidat de l’URD, lors d’un point de presse organisé dans la nuit du 11 au 12 août. Un conseiller communal de l’URD est actuellement aux mains de la justice pour répondre de ces actes.

Concernant les premières tendances du vote du second tour, les résultats issus du système de centralisation de l’Alliance EPM, indiquent que le candidat Ibrahim Boubacar Keita serait réélu, de manière large et confortable. Il semble qu’il se place en première position dans la totalité des régions, y compris dans le district de Bamako.

Toutefois, nous attendons avec sérénité les résultats officiels qui devraient être prochainement communiqués par les autorités compétentes.

L’Alliance EPM salue et remercie toutes les maliennes et tous les maliens qui ont porté leur suffrage sur la personne du candidat Ibrahim Boubacar Keita, ainsi que tous les candidats du 1er tour qui l’ont soutenu pour le second tour.

Dr Bokary TRETA, Directeur de campagne Ensemble pour le Mali (EPM)

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en