Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Culture de l’excellence à Niafounké : Une journée dédiée à la lecture dans les écoles

jeudi 14 mars 2019

A l’initiative de l’Association « l’Ecole c’est Ma Vie », les écoles de Niafounké ont vécu la première édition de la journée de lecture. Evénement dédié à la culture de l’excellence, cette journée de lecture organisée par la jeune association était placée sous le parrainage de monsieur Bilali Kendé dit BILL, un jeune cadre ressortissant de la ville de Niafounké.

Elle a été marquée par des activités socio éducatives : une matinée de lecture, des remises de cadeaux et un match de football qui a opposé les élèves aux enseignants. Cette journée dédiée à la culture de l’excellence, premier du genre à Niafounké entre les différents premiers cycles de la ville, a été célébrée avec faste en présence des autorités politiques et administratives de Niafounké ont rehaussé l’éclat de la cérémonie par leur présence aux festivités. Ce sont : le préfet de Niafounké, le DCAP, les directeurs d’écoles, le Maire, les différents responsables de service de la ville, les chefs de quartiers ainsi que les notabilités de Niafounké.

Les autorités scolaires et l’ensemble des intervenants ont apprécié cette initiative de la jeune Association « l’Ecole c’est ma Vie » à sa juste valeur. Dans un message du parrain dont le contenu a été livré par un membre de la famille, à l’occasion de cette première journée, on peut lire : « Tout d’abord, je tiens à remercier ‘’l’Association l’Ecole c’est Ma Vie’’ de Niafounké de m’avoir choisi parmi tant d’autres pour le parrainage de cette journée dédiée à la lecture, une activité noble pour une cause noble. Éduquer les enfants et surtout les filles pour assurer un développement harmonieux de demain. Il ne saurait y avoir une éducation complète sans passer par la lecture. J’exhorte donc les acteurs particulièrement les parents d’élèves à pousser les enfants à avoir le goût de la lecture. De la même manière, je les invite également à favoriser l’accès des filles à l’éducation ».

Dans son message, le parrain Bilali Kendé Bill, pour les intimes a ajouté : « accompagner cette journée de lecture, c’est aussi soutenir les actions du Président de la République Ibrahim Boubacar Keita dans la culture de l’excellence ». Mr Kendé en a profité pour inviter aussi les maliennes et les maliens à se donner la main pour faire la paix.
Vivement donc la 2ème édition.

Correspondance particulière

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de