Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Circulation des personnes et leurs bien dans l’espace CEDEAO : le ministre Yaya Sangaré à la frontière Mali-Sénégal

mardi 16 avril 2019

Le ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine, Yaya Sangaré est arrivé s’est rendu le 11 avril 2019 à Diboli, frontière Mali-Sénégal, pour une visite au niveau des postes frontaliers (Police, Gendarmerie, Protection Civile, Douane etc.). La visite rentre dans le cadre d’une mission de suivi de la mise en œuvre de la libre circulation des personnes et de leurs biens dans l’espace Cédéao.

Le ministre Sangaré était accompagné par l’Ambassadeur de la République du Sénégal au Mali, Birame Mbagnick Diagne. On notait également la presence du syndicat des transporteurs. Ces derniers ont été associés afin de mieux expliquer les tracasseries auxquelles ils sont confrontés à la frontière.

Au cours de la visite à pas de charge, Yaya Sangaré a rencontré la population, les chefs coutumiers et religieux de Diboli (frontière Mali- Sénégal) pour échanger sur les objectifs de sa mission. Des difficultés auxquelles ils sont confrontées (route, sécurité, eau, électricité etc.) ont été abordées. Le MMEIA a saisi l’occasion et a partagé avec les populations les messages de sensibilisation et d’information sur la libre circulation des personnes et leurs biens dans l’espace CEDEAO ainsi que les risques et dangers de la migration irrégulière.

Yaya Sangaré s’est rendu également à la Mairie de Kidira (Sénégal) où il a rencontré les autorités locales, les chefs coutumiers et religieux de la Commune. Après les salutations d’usage, le ministre a rappelé les liens historiques entre le Mali et le Sénégal et l’importance de la gestion intelligible de la frontière entre le Mali et le Sénégal.

En plus des postes frontaliers du Sénégal à Kidira où il s’ est entretenu avec les douaniers, les gendarmes et la police du Sénégal dans le cadre de sa mission de suivi de la libre circulation des personnes et leurs biens dans l’espace Cédéao, l’enfant de Yanfolila s’est rendu à la caserne du Groupement d’Actions Rapides de Surveillance et d’Intervention (GARSI) de Naye, Commune de Kidira. Les deux parties ont échangé sur des aspects liés à la libre circulation des personnes et leurs biens dans l’espace Cédéao.

(Correspondance particulière)
ARC EN CIEL

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.