Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Cinéma/Clap Ivoire 2017 : Le Mali sera représenté par Adama Sidibé et Hawa Aliou N’diaye

jeudi 6 juillet 2017

Adama Sidibé, réalisateur du film « Le mensonge de Mariam » et Hawa Aliou N’diaye, réalisatrice du documentaire « L’absence », sont les deux talents maliens qui vont représenter notre pays à l’édition 2017 de Clap Ivoire qui aura lieu du 4 au 10 septembre, à Abidjan.

A l’issue de sa réunion le 5 juillet 2017, au Centre national de la production cinématographique du Mali (CNCM), la Commission de sélection composée de Sidy Diabaté, réalisateur et membre de l’Union National des Cinéastes Maliens, Fadiala Keïta, réalisateur et représentant du CNCM, Saloum Sy, réalisateur à la Télévision Nationale du Mali (ORTM), Kassim Traoré, journaliste culturel et Kadiatou Konaté, réalisatrice, a décidé que cette année ce sont les films « Le mensonge de Mariam » et « L’absence » qui vont représenter le Mali à Clap Ivoire 2017.

Depuis 2009 à nos jours, c’est la société Brico films dirigée par Nana Toumagnon qui coordonne l’organisation de la sélection de films maliens qui doivent participer à Clap Ivoire.

Clap Ivoire est un festival concours de courts métrages destinés aux jeunes techniciens et réalisateurs des pays de La CEDEAO : Le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger le Sénégal, le Togo, le Cap Vert, la Gambie, le Ghana, la Guinée, le Libéria, le Nigeria et la Sierra Leone.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.