Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Célébration des 30 ans de la carrière de Oumou Sangaré : Un concert gratuit le 29 décembre 2018 à la Tour de l’Afrique

mercredi 26 décembre 2018

Pour célébrer les 30 ans de sa carrière musicale à l’international, Oumou Sangaré, la diva de la musique malienne, a décidé d’organiser un concert géant gratuit pour la population malien, au Monument de l’Afrique le 29 décembre 2018. Le Mercredi 26 décembre 2018, cette manifestation exceptionnelle organisée en partenariat avec FL Africa, était au centre d’une conférence de presse à l’hôtel wassoulou.

« Je très émue ce soir devant tous ces journalistes maliens à qui je tiens à rendre hommage pour le travail formidable qu’ils font pour le Mali, les artistes maliens et pour moi. Pendant, 30 ans, je ne me suis jamais sentie seule. J’ai toujours senti cette presse malienne à mes côtés et surtout pendant les moments les plus difficiles. Merci pour ce soutien ». C’est par ces propos très touchants que Oumou Sangaré a introduit sa conférence de presse. Elle a ensuite dit merci au Mali, son pays qui l’a toujours soutenu et qui lui a donné cette éducation qui lui permet aujourd’hui d’aller à l’assaut du monde avec une contribution à la civilisation de l’universelle. La diva de la musique malienne n’a pas tarit d’éloges à l’intention du peuple malien. « Je rend un vibrant hommage à ce brave peuple qui m’a applaudi dès le début de ma carrière et qui m’a soutenu pour m’amener à prendre confiance en moi pour aller à l’assaut du monde à travers une carrière internationale », a-t-elle déclaré. Avant d’ajouter que c’est pour dire merci à tous ces maliens et à tous ces africains et à tous ces habitants de la planète terre, qui n’ont jamais cesser de lui faire confiance, qu’elle a décidé, en partenariat avec FL Africa d’organiser ce concert géant gratuit. « Les jeunes sont venus me voir et m’ont convaincu avec leur brillante idée de célébrer les 30 ans de ma carrière, tant mes chansons ont bercé leur enfance. Ensemble, nous avons décidé de donner un spectacle de haut niveau au peuple chaleureux du Mali. Pour preuve, tous les musiciens qui m’accompagnent sur la scène internationale sont aujourd’hui à Bamako et nous allons par la grâce de dieu, gratifier les maliens d’un spectacle de niveau international », a-t-elle indiqué.

En sa qualité de premier responsable de FL Africa, Kissima Touré a indiqué que l’idée d’offrir aux maliens un concert gratuit dans le cadre de la célébration des 30 ans de la carrière de Oumou Sangaré est le début d’une grande tournée. Selon lui, la gratuité de ce concert est un cadeau de fin d’année qui a été voulu pour saluer les maliens pour avoir soutenu pendant 30 ans Oumou Sangaré afin qu’elle soit ce qu’elle est aujourd’hui : une star de renommée internationale.

Il a ensuite, indiqué que l’artiste a bien voulu faire cette prestation à la Tour de l’Afrique pour symboliser son attachement au continent, et en même temps dire aux autres africains que leur artiste est heureuse de leur soutien et de leurs accompagnements pendants les 30 ans passés.

« Nous avons décidé d’associer le nom de nos compagnies aériennes à cette manifestation parce qu’il est question de la Diva Oumou Sangaré, une fierté africaine au-delà du Mali », a indiqué Oumar Kouyaté, représentant d’Aigle Azur et Corsair. « Par notre accompagnement, nous voulons saluer ce que cette dame a fait pour le Mali et pour l’Afrique », a-t-il conclu.

En sa qualité de chef de l’Orchestre de Oumou Sangaré, Guimba Tamba kouyaté est intervenu pour préciser que les maliens qui feront le déplacement le 28 décembre 2018, à partir de 18 heures au Monument Tour de l’Afrique, auront la chance de revisiter le répertoire de Oumou Sangaré de ses débuts à aujourd’hui. Il a aussi, annoncé que des musiciens qui étaient aux côtés de l’artiste dès les premières heures de sa carrière, seront la fête.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.