CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA SOMAGEP-SA : Un bilan en hausse de 3,12%

mardi 14 juillet 2020

Le président du Conseil d’Administration, le Pr Younouss Hamèye Dicko, à l’occasion de sa 24ème session ordinaire, a annoncé, jeudi 9 juillet 2020, que le chiffre d’affaires de la SOMAGEP-SA est de 28, 109 milliards de F CFA contre 27, 260 milliards F CFA pour 2018, soit une augmentation de 3,12%.

L’ordre du jour a porté essentiellement sur l’examen et l’approbation des états financiers de l’exercice 2019, l’examen et l’approbation du rapport annuel d’activités de l’exercice 2019 et le point sur l’état de mise en œuvre du plan stratégique « Vision 2035 ».

A l’entame de ses propos, le Pr Younouss Hamèye Dicko a annoncé que le chiffre d’affaires de la SOMAGEP-SA est de 28, 109 milliards de F CFA contre 27, 260 milliards F CFA pour 2018, soit une augmentation de 3,12%.

Cette croissance s’explique, entre autres, selon le PCA par la hausse du chiffre d’affaires et surtout grâce à la subvention d’exploitation de 4 milliards de F CFA accordée par l’Etat malien.

A ce titre, le total des charges opérationnelles à la fin décembre 2019, a subi une augmentation de 2,23% qu’en 2018, où se montant a atteint 30,185 milliards FCFA. Le résultat d’exploitation est de 128,79 millions de CFA contre 57,15 millions de F CFA à la même période en 2018, soit une croissance de 71,64 millions de francs CFA.

A Bamako, d’importants efforts sont déployés pour l’exécution d’actions visant les défis liés à la mise en service, par le Premier ministre, de la station de traitement et de pompage de Kabala, effective depuis le 1er juin 2019 au grand bonheur des populations. Ledit projet, en effet, à travers le volet hautement important de réalisation de branchements sociaux dans la capitale et ses environs, enregistre déjà le raccordement au réseau d’eau de 3 433 nouveaux abonnés, soit 36 646 personnes bénéficiaires du service de l’eau, a édifié le président du CA.
Dans les centres de l’intérieur, 1 071 branchements sociaux ont été réalisés au cours de l’année 2019 dans les villes de Kati, Koutiala et Sikasso, soit 11 431 personnes bénéficiaires du service de l’eau et pour la première fois en 2019, 48 077 personnes ont bénéficié de l’eau potable.

Il a rappelé que 4,5 millions de maliens ont accès à l’eau de la SOMAGEP, avant d’indiquer que l’année est marquée par les effets de la pandémie du Covid-19.

Face à cette situation, il a rappelé la gratuité totale de l’eau pour les mois d’avril et de mai 2020 pour les catégories relevant des tranches dites sociales et la suppression de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) sur les factures d’eau de tous les consommateurs. « Dès l’énoncé des dites mesures, la SOMAGEP a pris des dispositions à savoir l’annulation des montants de la tranche sociale (0 à 10 m3 par mois) sur toutes les factures d’eau des mois d’avril et de mai 2020 sur l’étendue du territoire », a-t-il indiqué. Avant d’ajouter que dans cette fourchette, tous les branchements à domicile du réseau SOMAGEP-SA sont concernés sauf les industries, les grosses sociétés commerciales et les administrations publiques. En outre, il s’agit de la suppression de la TVA sur toutes les factures d’eau des mois d’avril, mai et juin 2020 y compris sur celles dont les consommateurs vont au-delà de la tranche sociale.

« En plus des mesures édictées par les autorités nationales, la SOMAGEP-SA assume pleinement sa responsabilité dans la production et la distribution de l’eau potable sur l’étendue du périmètre affermé », a assuré le Pr El Hajj Younouss Hamèye Dicko.

Dans le cadre de sa politique de responsabilité sociétale d’entreprise, la SOMAGEP a fait don aux veuves des militaires tombés sur le champ de l’honneur, de kits de lavage de mains, de masques lavables et de solutions hydro alcooliques qu’elle a fabriquées dans son laboratoire moderne d’analyse de l’eau.

Par ailleurs, la Direction de la SOMAGEP-SA déploie des efforts louables pour assurer une gestion scientifique et moderne de la société notamment avec son plan stratégique de la SOMAGEP « Vision 2035 ». Ce plan, qui mobilise 2 600 milliards de FCFA sur les quinze années à venir, permettra à la société de garantir à tous l’eau à domicile, 24 h sur 24h aux meilleurs standards de qualité tout en réduisant à zéro les subventions d’investissement à l’horizon 2035.

Par cette fin, la campagne s’est soldée par le recouvrement sur impayés d’un montant total de 3 609 243 414 FCFA pour un objectif de 2 601 885 040 FCFA, soit un taux de réalisation de 139%.

Mamadou Sangaré
ARC EN CIEL

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav