| |

COMMEMORATION DU 20 JANVIER : De fortes annonces pour l’Armée

lundi 25 janvier 2021

A la faveur du 60ème anniversaire de la création de l’Armée malienne, les autorités de la Transition, ont fait des annonces fortes pour les forces de défenses et de sécurité.

Dans son discours à la Nation, à la veille du 20 janvier 2021, le président de la Transition Bah N’Daw, qui a placé l’anniversaire sous le signe de « l’engagement patriotique de tous les Maliens pour la refondation et la reconstruction d’un nouveau Mali », a laissé entendre qu’il a soucis de « construire une armée nationale qui soit à la hauteur des défis de ce temps ».

Ainsi, concernant le volet défense et sécurité, la défense opérationnelle du territoire, la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, l’amélioration des conditions de travail et de vie des militaires ainsi que le renforcement du partenariat au plan bilatéral et multilatéral sont restés au cœur des actions du gouvernement de la Transition notamment : la création d’une Fondation pour la solidarité qui est devenue l’outil de gestion de la politique sociale en faveur des militaires, de leurs familles et de leurs ayants droit ; l’accélération de la réforme du secteur de la sécurité, l’assistance aux populations civiles à travers les actions civilo-militaires.

Les autorités prévoient également le renforcement des capacités opérationnelles des troupes ; le renforcement du partenariat avec les forces étrangères : Barkhane, EUTM, Eucap-Sahel, G5-Sahel, Minusma, le renforcement de l’application stricte du droit international humanitaire, la mise en place d’une stratégie de relance du volet défense et sécurité de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger (APR) ; l’adoption en cours d’une deuxième Loi de programmation militaire (LOPM 2) en vue de consolider les acquis de la première LOPM ; l’acquisition de certains matériels majeurs et la réalisation d’infrastructures prioritaires ; l’intensification des opérations de lutte contre le terrorisme, de sécurisation et de protection des populations et de leurs biens.

Ce n’est pas tout. 2, 266 milliards de F CFA seront distribués à 91 familles éplorées dont les parents sont tombés sur le champ d’honneur. S’y ajoute la pose de la première pierre du tout premier hôpital militaire du Mali, à Banankoro, Cercle de Kati.

Djibril Diallo
ARC EN CIEL

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav