| |

Anwkathon : Le 1er prix de 10 000 dollars revient à l’équipe « Salen »

mardi 15 décembre 2020

Durant 72 heures, Anwkathon a mis en compétition 12 équipes ayant des projets technologiques impactant dans le domaine de la bonne gouvernance au Mali. L’équipe 7 dont le projet porte le nom « Salen » a remporté le 1er prix de 10 000 dollars. La cérémonie de remise des prix s’est déroulée le dimanche 13 décembre 2020 à l’hôtel de l’Amitié de Bamako. Elle a été organisée par la fondation Tuwindi en partenariat avec le PNUD-Mali.

Ces moments ont enregistré la présence de Tidiani Togola, directeur exécutif de la Fondation Tuwindi, de Fatoumata Ossad, chef unité gouvernance au PNUD, Pauline Denvf Bourg, spécialiste responsable jeunesse PNUD, de Moctar Guissé, chargé de mission au Ministère de la Communication et de l’Economie Numérique, etc.

Au cours de ces 72 heures, chaque équipe a travaillé sur le protocole de son projet qu’elle a présenté et défendu devant un jury. Il faut noter que, lors de cette compétition, parmi les 12 équipes, 11 ont pu présenter leur projet. A l’issu de laquelle les meilleures projets ont été sélectionnés par le jury, et ont bénéficié d’un accompagnement du PNUD et une incubation chez Tuwindi pendant les 6 prochains mois. Les projets ont portés sur les solutions technologiques sur la bonne gouvernance. La 1ère bénéficiaire (équipe 7 du projet Salen), a reçu 10 000 dollars, la 2ème (équipe 2 du projet ADN-CIN) a reçu 5 000 dollars, et le 3ème prix de 2 500 dollars a été donné à l’équipe 9 (projet Safe City).

Les 3 premiers projets Anwkathon

Salen

Salen est une solution web et mobile destinée aux mairies. La plateforme leur permettra d’identifier les vendeurs dans les marchés avec un numéro unique d’identification.

A travers Salen, les mairies seront informées sur l’état de paiement des taxes en temps réel. Cette équipe est composé de : Alassane Sanogo, Aminata Yattara, et Fousseny Coulibaly.

ADN-CIN / équipe 2

ADN-CIN est une solution digitale permettant de faciliter l’obtention de l’acte de naissance et de la carte d’identité nationale aux citoyen.ne.s.

Elle est dotée de deux interfaces qui permettent aux agents de la mairie de créer ou de modifier un acte naissance.

Ce système permet à la mairie d’éviter une pile d’archives stockée dans les armoires, ce qui peut causer leurs détériorations ou leur perte.

La partie CIN permet la bonne administration de la délivrance de carte d’identité nationale. Les agents de police se verront ainsi soulager dans la recherche et l’identification d’un individu. L’équipe est composée de : Mohamed Tandjigora et Mariam Diarra.

Safe-City

Safe-City est une application mobile citoyenne qui permettra à la population d’interagir directement avec les forces de l’ordre, leur permettant de signaler des cas de suspicions d’activités illégales (corruption, violences, vol...).

Cette application viendra renforcer également le choix des usagers dans la reconnaissance et le mérite attribué aux agents de l’état, à travers une rubrique spéciale permettant de noter les agents après chaque assistance à un.e citoyen.ne. Trois personnes ont présenté ce projet à savoir : Abdoulaye Sall, Aissata Lobo Sall et Aboubacar Bathily.

« Nous nous engageons à faire en sorte que, dans l’avenir, Tunwindi et ses partenaires continuent d’appuyer d’autres jeunes à réussir dans ce secteur », a déclaré Tidiani Togola, directeur exécutif de la fondation Tuwindi. Il a lancé un message au Ministre de la Communication et de économie Numérique que, la jeunesse malienne pense aussi à un accompagnement pour la bonne gouvernance.

Fatoumata Ossad, chef unité gouvernance au PNUD, estime que le choix de la gouvernance est pertinent, d’autant plus que l’’origine de la plupart de nos problèmes repose sur elle. Partant de cela, elle dira que les autres équipes n’ont pas démérité et que les différents projets touchent des problématiques qui sont d’actualité dans notre pays. Pour cela, elle a mis l’accent sur l’accompagnement du gouvernement et des partenaires aux cotés des jeunes pour la réalisation de leurs initiatives.

Notons que les différentes solutions finalisées seront mises à la disponibilité des citoyens et des autorités auxquelles, elles sont destinées pour utilisation.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav