Version imprimable de cet article Version imprimable | |

45ème Fête nationale du Cameroun : l’Ucama prône pour la consolidation de la relation fraternelle

mardi 23 mai 2017

A l’occasion de la 45ème Fête nationale du Cameroun, l’Union des Camerounais du Mali (Ucama) a organisé le samedi 20 mai 2017 à l’Hôtel de l’Amitié une soirée gastronomique et culturelle. Ce diner gala qui a mobilisé la communauté camerounaise, a été marqué par un défilé de mode, des prestations artistiques et une remise de diplômes.

Cette rencontre a réuni l’ensemble de la communauté camerounaise au Mali et plusieurs personnalités du Mali. Elle a permis au Président de l’Ucama de passer en revue, non seulement les activités de l’association, mais d’entretenir ses compatriotes des nouvelles du pays : Le Cameroun.

Au cours de cette soirée, des messages de paix, de réconciliation ont été lancé à l’endroit de tous les camerounais. « C’est l’occasion de lancer les messages de paix, de réconciliation à l’endroit de tous les camerounais vivant au Mali pour que l’esprit de l’unité, de solidarité, de tolérance règne entre tous les frères et sœurs », a déclaré Momnougui Penda, Président de l’Ucama.

Et de dire qu’il faut briser toutes les barrières afin qu’ils soient toujours des frères et sœurs, car selon lui, le dénominateur commun entre eux : C’est le Cameroun.

S’agissant de cette soirée, le Président de l’Ucama a indiqué qu’elle est la preuve de l’unité, du dynamisme, de l’humanisme des membres de l’association. « Nous avons toujours déclaré que liberté d’association est un droit reconnu par la déclaration universelle des droits de l’homme. C’est pourquoi, l’association est ouverte à tous les camerounais ».

Aux dires du Président Momnougui, l’année de 2016 a été assez paisible pour la communauté camerounaise au Mali, mais il a regretté la mort de 4 compatriotes. Une minute de silence a été observée à leur mémoire.

Dan le cadre des activités de l’Ucama, il a annoncé que sa communauté renforce sa participation à l’assurance maladie. Aussi, il a informé celle-ci de la mise en place d’un fonds de rapatriement de corps au Cameroun. « C’est un ambitieux projet, mais difficile à mettre en place. Il y a quasiment un mois, nous avons décidé de lancer la création de ce fonds de rapatriement de corps au bercail. Il sera consolidé davantage avec la contributions des uns et des autres », a-t-il déclaré. Avant d’inviter ses compatriotes à contribuer à ce fonds.

A l’endroit de nouveaux camerounais qui viennent d’arrivée au Mali, il dira que l’association est vivante, débout et ouverte à tout le monde.

Le défilé de mode, les prestations d’artistes et une remise de diplômes ont été les temps forts de la soirée.

Moussa Mallé SISSOKO

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en

Paix et réconciliation au Mali : La Plateforme des femmes leaders joue sa partition

La Plateforme des femmes leaders au Mali a tenu le vendredi 31 août 2018 un point de presse dans la salle de conférence du Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant (CNDIFE). Lors de ce point de presse un communiqué a été lu

Travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou : La BDM-SA lance un Appel d’offres

La Banque de Développement du Mali lance un Appel d’Offres Ouvert entre des entreprises en règle vis-à-vis de la législation malienne pour la réalisation des travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou. Lisez l’avis d’Appel d’offres ouvert !