• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Abdoulaye Idrissa Maïga dément son soutien à l’opposition, mais ne dit pas qu’il soutient IBK

    « …Depuis quelques jours, des rumeurs persistantes et non fondées circulent dans certains journaux et sur les réseaux sociaux, annonçant mon soutien à l’opposition. J’apporte un démenti formel et clair à ces allégations mensongères et prie, par ailleurs, les

    Ministère de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale : Le Chef de Cabinet, le Colonel Moussa Zabour Maïga n’est plus

    Le Colonel Moussa Zabour MAIGA, un infatigable artisan de la Paix dont la vie au service de la nation, aura été un sacerdoce hors du commun, n’est plus. Cet illustre cadre des forces de défense et de sécurité, Chef de Cabinet du département en charge de la

    Présidentielle 2018 : La CMA votera pour le candidat qui va mettre intégralement en œuvre l’Accord d’Alger

    « La CMA…n’a pris aucun engagement politique vis à vis d’un quelconque candidat aux élections présidentielles. Toutefois, si la CMA devrait donner un mot d’ordre pour un candidat, il sera en faveur de celui qui s’engagerait fermement à la mise en œuvre intégrale

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Yirimadio-Zerni : A 63 ans, il a tenté de violer une fillette de 3 ans

    mercredi 7 février 2018 , par Assane Koné

    Un homme âgé de 63 ans a tenté de violer une fillette de 3 ans dans les toilettes d’une mosquée à Yirimadio-Zerny ce lundi. Pour échapper à la vindicte populaire, l’homme a été exfiltré et placé en détention par la police du 13e arrondissement.

    Originaire de la Guinée, mais résidant à Bamako Yirimadio-Zerny, l’homme répondant au nom de Moussa a été pris la main dans le sac alors qu’il tentait de violer une fillette de trois ans.

    Les faits se sont déroulés dans la journée de lundi dans le quartier de Yirimadio- Zerny. Une fillette de 3 ans a poursuivi le nommé Moussa jusque dans la cour de la mosquée. Sur le lieu-dit, le vieux a pris la main de la fillette pour entrer dans les toilettes.

    Un jeune élève, tiqué par un tel comportement inhabituel, a décidé d’en savoir davantage. Il a vu le vieil homme déshabiller la petite fille et s’approcher d’elle. Le doute n’était plus permis sur les mauvaises intentions de Moussa. Mais pour ne pas être taxé d’affabulateur, l’élève est monté sur un mur pour filmer la scène avant d’alerter des passants.

    Démasqué par la foule, roué de coups, Moussa ne devra son salut qu’à la promptitude des policiers à intervenir. Interrogé par le commissaire adjoint du 13e arrondissement hier mardi, l’homme a reconnu les faits. Selon nos informations le pédophile est le gardien d’une mosquée dans le quartier et récidiviste.

    “La pauvre fillette ne peut même pas parler correctement. Le suspect est un assassin et il doit être traduit en justice. La petite fille, était sortie lundi jouer avec les enfants, l’homme fera tout pour la conduire dans la cour de la mosquée, où elle été sauvée par les riverains après que le vieux a tenté de l’agresser sexuellement”, a témoigné une source.

    Il va sans dire que les parents doivent redoubler de vigilance pour démasquer à temps les pédophiles qui, apparemment, pullulent aujourd’hui à Bamako et pratiquement dans toutes les grandes villes maliennes.

    Par L’Indicateur du Renouveau
    Adama Diabaté, stagiaire
    Photo : Tidiani Tangara

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce