| |

Transport local, assistance et suivie de produits commerciaux : Dah Transit s’installe dans du neuf pour mieux servir sa clientèle

mardi 29 mars 2022

Situé derrière la cour de la douane, le lundi 28 mars 2022, s’est déroulée la cérémonie d’inauguration de Dah transit, une entreprise spécialisée dans le transport local, assistance et suivie de produits commerciaux.

Cette cérémonie inaugurale a enregistré la présence du directeur de l’ANPE, du représentant du directeur de la douane, du ministre du développement rural, de Louis Cheick de l’ONG Open Mali, du représentant de l’ONG Al-barka.

Selon Youssouf Konaté, président directeur général de Dah Transit, malgré des difficultés, des dures labeurs, l’entreprise a connu un parcours avec des réussites et des satisfactions. « Avant d’être une entreprise nous étions des clients. Donc nous comprenons vos attentes et vos préoccupations », a-t-il déclaré.

Malgré les conditions du marché import-export, Dah transit, selon son PDG a su s’adapter aux difficultés et a tenté de répondre aux besoins pour un service à hauteur de souhait. « C’est pourquoi le respect du délai, l’acheminement des marchandises dans les conditions idoines et de sécurisé ont été toujours au cœur de nos actions », a-t-il déclaré.

« Ce monde évolue et celui du marché import-export ne reste pas en marge de cette évolution. Nous en sommes conscients et nous nous adaptons à cette réalité », a-t-il dit.

Pour satisfaire ses clients, Dah Transit, selon lui a de nouveaux locaux plus spacieux et plus adapté à leurs besoins. En plus de l’agrandissement, ils se sont dotés d’ une nouvelle technologie de pointe qui apporte plus de rapidité et de simplicité à leur système de commande.

Parmi les nouveautés, on a le système de géolocalisation pour le transport routier, maritime et aérien. Pour lui, cela permettra d’avoir un œil sur les marchandises jusqu’à la livraison. Il dira qu’il s’agit d’une grosse dose de sécurité qu’ils ont apportée dans ce sens.

Parlant toujours de sécurité et de rapidité, il dira qu’ils ont mis en place un système complètement digital, permettant de faire les commandes en ligne et de bénéficier de toutes les informations nécessaires sur les produits et dans toutes les différentes étapes de la livraison.

« Nous avons mis un accent particulier sur le respect de la procédure de dédouanement selon le code de douane sur toute l’étendue du territoire malien. Nous assurons que vos marchandises puissent traverser les postes de douanes en toute sécurité et de façons rapide », a-t-il précisé.

Aux dires de son PDG, Dah Transit ne s’est pas limité à cela, il a aussi amélioré son système de stockage des produits et un système d’archivage électronique des documents. Il a insisté sur le respect du délai, qui fait partie de leur principe.

Par sa voix, l’entreprise se projette dans la création du groupe Dah Transit en investissant dans d’autres domaines notamment dans le BTP, la transformation locale, l’importation voir, la fabrication des équipements de transformation locale.

Louis Cheick de l’ONG Open Mali a témoigné de la fiabilité de Dah Transit. Il dira que c’est une société profondément humaniste. À travers leur ONG, selon lui, Dah transit, a scolarisé sur l’ensemble du territoire malien plus d’une centaine d’enfants en situation difficile. De ce fait, il dira qu’il faut aider les jeunes à entreprendre comme Dah Transit.

Ibrahim Ag Nock, a aussi fait un témoignage de collaboration entre Dah Transit et l’ANPE. Pour lui, c’est une entreprise citoyenne qui crée des emplois formels et qui contribue à la tête des résultats de la politique nationale de l’emploi.

L’ANPE, notamment dans la composante relative à la mise à disposition des ressources humaines en termes de promotion de l’emploi salarié, selon lui à travailler aux côtés de Dah Transit pour la mise à disposition de personnel qualifié en adéquation aux différentes composantes et au besoin exprimé au niveau de son entreprise et a mis à la disposition environ 100 personnes qu’utilise aujourd’hui Dah Transit. De ce fait il a félicité Dah Transit et à retirer sa disponibilité.

Inspecteur Fakara Makalou, représentant de la douane, a rassuré de leur accompagnement et de leur assistance pour tout ce qui concerne l’opération de dédouanement.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav