Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Sortie de la 39ème promotion de l’EMIA : IBK invite les soldats maliens au respect du droit humanitaire sur le théâtre des opérations

vendredi 29 juin 2018

Respecter en toute circonstance les droits de l’Homme et le Droit international humanitaire, a été une instruction forte qu’Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République du Mali, Chef de l’Etat et Chef Suprême des Armées, a donnée aux militaires maliens, à la faveur de la sortie de la 39 ème promotion de l’Ecole Militaire Interarmes de Koulikoro, le 29 juin 2018.

L’Ecole Militaire Interarmes de Koulikoro (EMIA) vient de mettre 78 officiers à la disposition des Armées du Mali, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée et du Togo. Ibrahim Bouabacar Keita, en sa qualité de Président de la République du Mali, Chef de l’Etat et Chef Suprême des Armées, a présidé le vendredi 29 juin 2018, la cérémonie de baptême de la 39ème promotion de l’EMIA. Et, ce fut une belle occasion pour le Chef de l’Etat d’inviter avec force les militaires maliens à respecter les droits humains en toutes circonstances sur les théâtres des opérations militaires.

Comme dire que l’exigence des droits humains est une préoccupation des autorités maliennes, le Général Bemba Moussa keita, Chef d’Etat major des armées maliennes, a emboité le pas au Président de la République, pour insister sur le respect des droits humains. Il a clairement invité les soldats maliens à tout mettre en œuvre pour ne pas causer du tord aux populations pour lesquelles l’Etat les mobilise.

Cette promotion qui porte le nom du Général Kafougouna Koné, compte 78 officiers, dont 24 ont fait le cycle spécial et 54 sont passés par le cycle ordinaire. La 39ème promotion comprend des officiers de 4 nationalités : Malienne, Guinéenne, Ivoirienne et Togolaise. Les maliens sont 76, dont 2 personnels féminins, les ivoiriens sont 2 et le Togo et la Guinée ont chacun un officier.

Le Colonel d’aviation Daouda Dembélé, Directeur du Centre d’Instruction Sada Sy de Koulikoro, a rappelé que le Centre d’Instruction Boubacar Sada Sy, est indtitution d’excellence pour la formation et l’entrainement militaire. Selon lui, il transmet avec professionnalisme les cultures, les connaissances et les savoir-faire militaires par se écoles qui sont : l’Ecole Militaire Interarmes, l’Ecole d’Etat-major nationale et l’Ecole Militaire d’Administration. « A travers ces trois prestigieuses écoles qui accueillent et forment aussi les militaires des pays amis et la mission d’entrainement de l’Union européenne au Mali, le Centre est aujourd’hui une garnison militaire d’intégration régionale et de coopération internationale », a-t-il déclaré.

Avant d’inviter les officiers de la 39ème promotion et du cycle spécial, d’être toujours fiers de porter haut le flambeau de l’EMIA et du Centre d’instruction Boubacar Sada Sy de Koulikoro. « Retenez que tous vos faits et gestes doivent contribuer à mériter la confiance de la nation malienne. Car sachez que dans un contexte lourd de défis pour notre pays, les maliens attendent beaucoup de vous », a-t-il indiqué.

Après le baptême de la 39ème promotion, les Officiers de la 38ème promotion ont remis les sabres et les épaulettes à leurs cadets de la 39 ème promotion. Ensuite, les les 78 officiers de la 39ème promotion, ont prêté serment, avant d’exécuter un mouvement d’ensemble qui s’est terminé par le chant de la promotion. Un défilé des troupes militaires, a mis fin à la cérémonie.

A noté que le major de la 39ème promotion est Ali Konaté, avec 17,25 de moyenne sur 20. Cet officier a reçu toutes les félicitations du Président de la République.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en