Version imprimable de cet article Version imprimable | |

SUSPENSION DES TRAVAUX D’ELABORATION DU PROGRAMME DE L’EDUCATION SEXUELLE COMPLETE : Que cache ce Communiqué de félicitation du Premier Ministre par l’ADP-Maliba ?

lundi 24 décembre 2018

Que veut l’ADP-Maliba ? La question mérite d’être posée. Après avoir animé une campagne à la limite de l’acceptable contre le Président Ibrahima Boubacar Keita, dans le cadre de l’élection présidentielle de 2018, l’ADP-Maliba ne rate aucune occasion pour faire un clin d’œil au pouvoir. L’on a aujourd’hui l’impression que l’ADP-Maliba est entrain de tout mettre en œuvre pour se faire inviter à la table à manger du pouvoir.

Dans un communiqué qui se veut malheureusement un peu trop neutre, parce que sans une prise de position claire de l’ADP-Mali, sur « les travaux d’élaboration du programme de l’éducation sexuelle complète », l’Honorable Amadou Thiam, se presse pour féliciter Soumeylou Boubeye Maïga, Premier ministre du Gouvernement malien. « A l’issue de la rencontre, sous le leadership éclairé de Monsieur le Premier ministre, le gouvernement a décidé de suspendre les travaux d’élaboration dudit programme. Le Comité Exécutif de l’ADP-Maliba félicite et remercie le Premier ministre pour avoir une fois de plus démontré tout son attachement à la préservation de nos valeurs religieuses et sociétales et son souci constant pour un climat social apaisé », indique Amadou Thiam, dans un communiqué signé le 20 décembre 2018.

Face à la contestation de plus en plus grandissante contre l’initiative gouvernementale d’élaboration d’un Programme de l’éducation sexuelle complète, Soumeylou Boubeye Maïga, Premier ministre, n’a eu d’autre choix que de rencontrer le mercredi 19 décembre 2018, les leaders religieux, dans l’espoir de désamorcer la bombe.

C’est pour avoir décidé à l’issue de cette rencontre de suspendre « les travaux d’élaboration du programme de l’éducation sexuelle complète », que le Premier ministre a eu droit à un ce « Janjo » sans nul pareil de l’ADP-Maliba. L’on est en droit de se demander ce que l’Honorable Amadou Thiam, Président de l’ADP-Maliba et ses camarades, vont lui réserver, s’il venait à retirer purement et simplement ce programme qui mobilise toutes les énergies de ses contradicteurs. Au nom du Gouvernement, Soumeylou Boubeye Maïga, n’a pris qu’une décision de suspension des travaux. Nous sommes encore loin de l’abandon pur et simple de cette initiative. Et, c’est pourquoi, nous sommes surpris par ce « Janjo » à l’allure d’une flagornerie de l’ADP-Maliba à l’égard du Premier ministre.

Et, du coup, cette sortie maladroite de l’ADP-Maliba cache mal sa volonté de se faire une place dans les grâces du pouvoir. Rien d’autre ne pourra expliquer cet appel au pied levé de l’ADP-Maliba, si ce n’est de rentrer dans les grâces du pouvoir.

Dans la posture d’un courtisan qui n’a aucune chance de voir la réalisation de ses prétentions, l’ADP-Maliba, dans son communiqué, n’a même pas eu le courage de laisser transparaitre son opinion sur la question. Alors qu’elle était attendue. Amadou Thiam et ses camarades, ont refusé toute prise de position, qui pourrait plaire aux leaders religieux contestataires, mais qui pourraient ne pas être du goût du Premier Ministre et de son Gouvernement. « Et, dans le doute mieux vaut s’abstenir », surtout quand le but est de convaincre le Premier Ministre qu’il peut compter sur eux.

Quand on sait que la plupart des adeptes du Chérif de Nioro du Sahel, sont militants de l’ADP-Maliba. Ils allaient apprécier une prise de position de leur parti contre cette initiative gouvernementale qui veut doter le Mali d’un programme de l’éducation sexuelle complète, que des leaders religieux ont perçu comme un instrument de propagande de l’homosexualité au Mali.

En déphasage total avec leurs militants, les responsables de l’ADP-Maliba dans une démarche politicienne, ont décidé de profiter de la situation pour courtiser, encore une fois, le pouvoir.

Assane Koné
ARC EN CIEL

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de