• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    L’adoption de la Loi relative aux défenseurs des droits de l’homme : une avancée majeure qui nécessite des mesures d’application pour une protection effective et efficace

    Bamako, le 26 Janvier 2018 : Les organisations œuvrant au Mali pour la défense des droits de l’homme se réjouissent de l’adoption par le gouvernement malien de la loi relative aux défenseurs des droits de l’homme. Cette promulgation intervient à la suite d’un

    Le Chemin des Tirailleurs à Sorano, le samedi 10 février 2018

    La Compagnie du Théâtre national Daniel Sorano du Sénégal et le Théâtre de la Mascara de France présentent la pièce de théâtre « Le Chemin des Tirailleurs », le samedi 10 février 2018 à 17 H à Sorano. Cette coproduction théâtrale est

    Littérature : Yoro Ba rime pour l’Afrique

    L’auteur Yoro Ba publie « Afrique où la rime partagée » chez Baobab Edition. La cérémonie de dédicace de l’ouvrage est prévue, le samedi 3 février 2018 à 16 heures à KeurBirago, siège de l’association des écrivains du Sénégal, sous la présidence de Monsieur Abdou Latif

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Réunion du G5 Sahel à Bamako : Une force conjointe du G5 Sahel en gestation

    lundi 6 février 2017 , par Assane Koné

    La mise en place immédiate de la Force Conjointe du G5 Sahel, conformément à l’option I, à court terme, et l’option II, à moyen et long terme, est la décision principale prise à Bamako lors de la réunion du G5 Sahel. Lisez la résolution.

    N° 00-01/2017 RELATIVE A LA CREATION D’UNE FORCE CONJOINTE DU G5 SAHEL
    Bamako, le 06 février 2017

    RESOLUTION N° 00-01/2017 RELATIVE A LA CREATION D’UNE FORCE CONJOINTE DU G5 SAHEL

    Les Chefs d’Etats du G5 Sahel :

    - Conscients de la situation sécuritaire préoccupante dans la région du Sahel ;
    - Convaincus que la lutte contre le terrorisme ne peut être efficace que dans une approche globale concertée et coordonnée ;

    Décident de ce qui suit :

    La mise en place immédiate de la Force Conjointe du G5 Sahel, conformément à l’option I, à court terme, et l’option II, à moyen et long terme, en prenant en compte les facteurs suivants :

     Un mandat clair de l’Union Africaine et de l’Organisation des Nations Unies ;
     Le financement soutenu de la force conjointe ;
     Des règles d’engagements clairs en vue de combattre le terrorisme, le trafic de drogue et l’immigration clandestine.

    Ladite Force Conjointe aura pour mandat de lutter contre le terrorisme et le crime transnational organisé.

    Bamako, le 06/02/2017
    Le Sommet

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce