Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Réalisation de la centrale photovoltaïque de 50 MW à Kita : La BNDA y contribue à hauteur de 2 milliards 100 millions de F CFA

mercredi 5 septembre 2018

La salle de réunion de la Banque Nationale de Développement Agricole (BNDA) a abrité, le mercredi 29 août 2018, la cérémonie de signature des conventions de garantie et de tenue de compte relatives au financement du projet d’implantation et d’exploitation d’une centrale photovoltaïque de 50 MW à Kita, par l’entreprise AKUO Kita.

La cérémonie était présidée par le Président du Conseil d’Administration de la BNDA, M. Moussa Alassane DIALLO en présence du Directeur Général, M. Souleymane WAIGALO et des membres du comité de Direction et du Directeur Afrique de AKUO Energy, M. Pierre Antoine BERTHOLD.

Le coût du projet est d’environ 52 milliards de F CFA cofinancé par des bailleurs privés européens de grande renommée, la Banque Ouest Africaine de Développement(BOAD) et la BNDA. Ce projet qui est appelé à être le premier du genre en Afrique de l’Ouest contribuera à conforter substantiellement le potentiel énergétique du Mali.

En effet, la société AKUO KITA SOLAR a signé le 21 octobre 2015 une convention BuildOwnOperate and Transfer (BOOT) avec la République du Mali en vue de l’implantation et l’exploitation d’une centrale photovoltaïque à Kita dans la région de Kayes au Mali. Ainsi, la BOAD a reçu mandat de l’investisseur pour l’arrangement du financement de la partie en FCFA soit 13 milliards 100 millions de F CFA. C’est dans ce cadre que la BNDA, a été retenue suite à un appel à concurrence comme banque locale, qui participe au financement de cet important projet de développement du Mali. Elle assure divers rôles dans la structuration du crédit : financement direct ; garante de bonne fin en faveur d’EDM-SA ; banque teneuse de compte, d’agent des sûretés et, optionnellement, agent des facilités dans le cadre de la convention de crédit.

Il convient de noter que l’intervention de la BNDA dans ce schéma de financement en énergie propre cadre bien avec sa politique de financement du développement et celle de responsabilité sociétale qu’elle mène depuis quelques années.

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de