| |

Participation Citoyenne à la gouvernance Publique : Peuple Africain du Changement est né

samedi 19 juin 2021

Le 19 juin 2021, des citoyens maliens se sont donnés rendez-vous dans la salle de Conférence de la Mairie de la Commune I, pour la mise en place d’un mouvement panafricain dénommé Peuple Africain du Changement, en abrégé PAC. Lisez la déclaration de Bamako pour la création du PAC !

Peuples Africains du Changement
African People for Change PAC/APC
Unis et Engagés, Nous Changeons Notre Monde

DÉCLARATION DE BAMAKO POUR LA CRÉATION DE PEUPLE AFRICAIN DU CHANGEMENT (PAC)

Juin 2021

L’Afrique, notre continent, se trouve aujourd’hui à un tournant décisif de son Histoire et de son Développement, après les années de braise des indépendances.

Notre Continent est l’objet d’âpres luttes d’influence, de préséance et de domination des puissances mondiales, ÉTATS ET MULTINATIONALES, pour le contrôle et l’exploitation de nos ressources qui sont indispensables aux économies de ces puissances.

Face aux drames que vivent les populations africaines, malgré les richesses du sous-¬‐sol de notre Continent et à cause de ces richesses, l’éveil et le réveil du PEUPLE AFRICAIN s’opèrent à grands pas pour une gouvernance au service des citoyens.

Nous, Citoyens Africains,

Prenant Acte de la Création de l’Union Africaine, le 9 septembre 1999 à Syrte en Libye ainsi que de Ses différents Protocoles, Traités et Accords,

Prenant Acte de la création de la Communauté Économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ainsi que de Ses différents Protocoles, Traités et Accords,

Constatant que ces organisations, créées au nom des populations et pour répondre à leurs besoins, sont déconnectées des réalités de ces populations et en arrivent à prendre des décisions nuisibles à leur bien-¬‐être,

Révoltés par l’exploitation des ressources de Notre continent par des puissances étrangères, sans contrepartie équivalente pour nos états et les populations locales, qui sont pourtant les vrais propriétaires de ces ressources,

Indignés par la paupérisation continue et croissante de l’écrasante majorité des populations, pendant qu’une infime minorité, au sommet de l’état et dans les rouages de l’Administration Publique accumule des richesses inconsidérées,

Conscients de la nécessité de peser dans les prises de décisions qui engagent notre devenir commun en tant qu’Africains,

Conscients de notre rôle de citoyens dans le développement de Notre Continent,
Engagés à assumer nos responsabilités citoyennes,

Nous fondant sur les principes démocratiques et les fondamentaux de la participation citoyenne dans la gouvernance des affaires publiques,

Convaincus que le développement de Notre Continent ne se fera pas sans Nous, Citoyens Engagés,

Réunis en Assemblée Générale Constitutive,

Déclarons solennellement, ce jour 19 juin 2021, la création de PEUPLE AFRICAIN DU CHANGEMENT, en abrégé PAC, qui se veut un Mouvement Panafricain d’Action pour la Participation Citoyenne à la gouvernance Publique.

BAMAKO, LE 19 JUIN 2021

Les participants à l’Assemblée Générale Constitutive

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav