| |

Paiement correcte des impôts et taxes : L’OJEP sensibilise les jeunes entrepreneurs

vendredi 3 juin 2022

Mardi 31 mai 2022, sous le haut parrainage du Gouverneur de la région de Koulikoro, s’est tenu un séminaire organisé par l’Organisation des Jeunes Patrons (OJEP). Il s’inscrit sous le thème : Les avantages et les inconvénients pour les jeunes entrepreneurs pour le paiement des impôts et taxes. C’était dans les locaux de la chambre de commerce de ladite région.

Initié par l’Organisation des Jeunes Patrons (OJEP), le séminaire a enregistré la présence des partenaires tels que : l’Ordre des conseils fiscaux, de l’administration fiscale, des mairies et des conseillers régionaux. L’objectif principal visé à travers ce séminaire est de sensibiliser les jeunes entrepreneurs au paiement des impôts et taxes.

Durant le séminaire, les avantages et les inconvénients du paiement des impôts ont été évoqués. Un accent particulier a été accordé à l’impôt synthétique qui frappe la majeure partie des jeunes entrepreneurs. Par ailleurs, des attestations de reconnaissance ont été décernées à des jeunes entrepreneurs qui sont des modèles en termes de paiement d’impôts.

Cheick Oumar Soumano, président de l’OJEP, dira qu’il s’agit spécifiquement de sensibiliser au moins 500 jeunes entrepreneurs à payer correctement leurs impôts ; de mettre en relief les avantages et les inconvénients pour les jeunes entrepreneurs à payer leurs impôts ; d’améliorer le civisme fiscal chez les jeunes entrepreneurs ; de créer un climat de confiance entre les jeunes entrepreneurs et l’administration fiscale, de faire augmenter les recettes fiscales au profit de l’Etat ; de décerner des attestations de reconnaissance aux jeunes entrepreneurs qui sont des modèles en termes de paiement d’impôts et taxes.

Partant de cela, selon lui l’OJEP a été créée depuis 2017 et son instrument de développement est le baromètre. Pour jouer pleinement sa partition dans le cadre de la relance économique, l’Organisation des Jeunes Patrons (OJEP) d’après son président, a initié une série de séminaires à l’endroit de son public cible pour les inviter au paiement des impôts et taxes. L’OJEP compte élargir cette activité aux autres régions du Mali.

L’une des missions de l’OJEP, selon Cheick Oumar Soumano c’est de veiller sur les intérêts matériels et moraux des jeunes entrepreneurs. Pour cela, il dira que cette organisation évolue notamment dans le renforcement des capacités des jeunes entrepreneurs et jeunes diplômés.

Pour sa part, Abdrahamane SALL, président de l’Ordre des Conseils Fiscaux, dira qu’ils se tiennent à leur disposition dans le cadre de l’accomplissement de leurs missions. Tout en soulignant que, dans la dynamique de sensibilisation de l’OJEP, il est tout à fait pédagogique de mettre l’accent sur l’impôt synthétique. C’est un impôt qui est annuel et payé personnellement.

Col Lamine Kapory SANOGO, Gouverneur de la région de Koulikoro, a rappelé que, de tout temps, la question du paiement des impôts s’est posée et continue de se poser toujours avec la même acuité à tous les Etats du monde. Selon lui, « notre pays n’est pas en reste. Pour preuve, son taux de pression fiscale stagne toujours à 15% contre un minimum de 17,5% exigé au niveau de l’espace UEMOA ». C’est dire, combien, des efforts certains restent à faire. D’ores et déjà, dit-il, avec la tenue de cette activité, l’espoir est permis. Pour lui, ceci dénote de l’émergence d’une nouvelle catégorie d’homme d’affaires soucieux du développement de leurs pays et de l’amélioration du taux de mobilisation des recettes fiscales quand bien même étant les premiers concernés.

Le gouverneur s’est réjoui du choix de sa région pour la tenue de cette activité qui se fait remarquer par les performances réalisées par leurs services d’assiette au courant des exercices écoulés notamment les directions générales des impôts, des douanes et des domaines qui ont tous dépassé leurs objectifs de recettes, et, ce, malgré les difficultés liées aux conséquences du COVID-19, de l’embargo imposé à notre pays par la CEDEAO.

En effet, il a rassuré l’accompagnement de son gouvernorat dans les futures activités qui s’inscrivent dans cette dynamique de sensibilisation des populations à être des citoyens modèles.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav