| |

OCCIPRE : Amnesty International Mali lance une formation à l’intention des journalistes de Kayes, Sikasso, Gao, Tombouctou et Kidal

mercredi 22 décembre 2021

Dans le cadre du projet Observatoire Citoyen Contre l’Impunité et Pour la Redevabilité (OCCIPRE), exécuté par Free Press Unlimited (FPU), Amnesty International Mali (AI-Mali) et la Fondation Tuwindi, une formation sera initiée pour les journalistes de Kayes, Sikasso, Gao, Tombouctou et Kidal. A cet effet un appel à candidature a été lancé. Lisez l’intégralité du document !

APPEL A CANDIDATURE

Formation en Droits humains et Journalisme d’investigation à l’intention des journalistes dans les régions de Kayes, Sikasso, Tombouctou, Taoudénit, Ménaka, Gao et Kidal

CONTEXTE

Free Press Unlimited (FPU), sur initiative d’Amnesty International Mali (AI-Mali) et de la Fondation Tuwindi, a obtenu de l’Union Européenne un financement pour le renforcement des capacités des organisations de la société civile du Mali dans le cadre de la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit.

A cet effet, le projet intitulé Observatoire Citoyen Contre l’Impunité et Pour la Redevabilité (OCCIPRE), a été initié. Le projet OCCIPRE a pour but de contribuer à diminuer l’impunité des violations des droits humains, des crimes économiques et des cas de corruption au Mali ; grâce à l’emploi de la technologie digitale et mobile ; au monitoring collectif et l’accès à la justice ; la veille citoyenne et le plaidoyer commun pour la redevabilité.

Dans cette dynamique, le projet OCCIPRE a prévu de former 110 journalistes sur l’investigation et les droits humains. Et, a initié une bourse destinée à appuyer les journalistes maliens, porteurs d’un sujet d’enquête sur la question de violations de Droits Humains.

Appel-Mali a été mandaté pour s’occuper de l’organisation pratique des formations à Mopti (pour les journalistes des régions de Gao, Tombouctou, Kidal, Ménaka et Taoudéni), à Sikasso pour les journalistes de la région de Sikasso et à Kayes, pour les journalistes de la région de Kayes, ayant trait aux thématiques des Droits humains, de la liberté de presse et du journalisme d’investigation. Le présent appel à candidature est destiné aux candidats à la formation OCCIPRE.

OBJECTIF DE LA FORMATION

Objectif général : Contribuer à accroître les investigations journalistiques sur les sujets de droits humains, en promouvant l’approche genre.

Objectif spécifique :

• Amener les journalistes du Mali à beaucoup plus investiguer sur la question de violations des Droits humains et de liberté de presse ;
• Amener les journalistes à produire plus d’articles et/ou de magazines sur cette question, dans le respect du genre

RESULTATS ATTENDUS

• Les journalistes de Gao, Tombouctou, Kidal, Ménaka et Taoudéni, de Sikasso et de Kayes, font beaucoup plus d’investigations sur la question de violations des Droits humains et de liberté de presse.

• Les journalistes de Gao, Tombouctou, Kidal, Ménaka et Taoudéni, de Sikasso et de Kayes, font beaucoup plus de productions d’articles et/ou de magazines sur la question de violations des Droits humains et de liberté de presse.

PROFIL DU (DE LA) CANDIDAT (E) ET CRITERES DE LA SELECTION

• Le/la candidat(e) doit être Journaliste dans un organe de presse (Presse écrite, Presse en ligne, radio et Télévision), dûment reconnu et exerçant sur le territoire du Mali ;
• Le/la candidat(e), à défaut de la carte de presse nationale, doit être titulaire d’une carte de presse d’un organe de presse, dûment reconnu et exerçant sur le territoire du Mali ;
• Le/la candidate doit montrer une grande motivation pour les questions de Droits humains et de l’investigation ;
• Le/la candidat(e) doit justifier au moins d’une expérience de 2 ans de journalisme ;
• Le/la candidat(e) doit présenter un projet d’enquête comprenant le sujet, la localisation, la durée, le plan. Le tout en 1 page maximum ;
• Le/la candidat (e) doit forcément joindre la copie de sa carte de presse (nationale ou celle de l’organe qui l’emploie).
NB : Les candidatures féminines et des personnes en situation de handicap sont fortement encouragées.

MODELE DE LA FORMATION

La formation sera donnée par deux journalistes maliens experts en Droits Humains et en Journalisme d’investigation. Ils seront assistés par 01 expert d’Amnesty International Mali et 01 de l’Appel Mali.

Les participants seront formés à travers 5 modules en relation avec les Droits Humains et le Journalisme d’investigation.

Chaque participant (e) aura droit à un cahier de participant (e) version PDF et un diplôme.

A l’issue de la formation, les participants auront une semaine pour réaliser 1 reportage sur les droits humains.

Après validation par les formateurs et publication du reportage dans leur média respectif, les participants (es) auront droit chacun (e) à une compensation de 35.000 FCFA.

PROGRAMMATION DE LA FORMATION PAR REGION

• Mopti : Deuxième semaine de janvier 2022
• Kayes : Troisième semaine de Janvier 2022
• Sikasso : Quatrième semaine de Janvier 2022

EVALUATION DES DOSSIERS DE CANDIDATURES

• Sur la base d’une grille d’évaluation, un jury évaluera les différentes candidatures pour la sélection des candidats (es) retenus (es) par région.
• Seuls (es) les candidats (es) retenus (es) seront contactés (es).
• Le nombre de candidats à retenir par région est : 15 - 20 journalistes
• Les résultats seront disponibles au plus tard le 10 janvier 2022.

DEPÔT DES DOSSIERS

Les dossiers de candidatures doivent comprendre les pièces suivantes :
  Une lettre de motivation d’une page au plus ;
  Un CV ;
  La copie de sa carte de presse (nationale ou celle de l’organe qui employeur) ;
  Une présentation d’un projet d’enquête comprenant le sujet, la localisation, la durée, le plan. Le tout en 1 page maximum.

A envoyer au plus tard le 31 décembre 2021 à 00 heures, avec objet : Formation OCCIPRE, aux adresses suivantes :

  infos@amnestymali.org,
  presseenlignemali@gmail.com
  nandytereweta@yahoo.fr

Dépôt de dossier auprès de Rokiatou KONATE permanente au siège de Appel Mali à Hamdallaye ACI 2000 ; Immeuble de la presse (UNAMJOM), avec mention Formation OCCIPRE.

Infos complémentaires : Tel : 00223 76 41 94 08 / 65 92 12 13

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav