• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Force conjointe du G5 Sahel : Prévention et à traitement des violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire, à l’ordre du jour

    La Minusma, l’OHCHR, le G5 Sahel et l’UE, se sont donnés la main pour renforcer les capacités de la Force conjointe du G5 Sahel en matière de prévention et à traitement des violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire. Communiqué de

    Transhumance dans les groupes armés : Des éléments du Gatia trouvent refuge au HCUA

    Décidément, le Mali vit à l’heure des démissions. « Je démissionne de ce machin pour aller adhérer à cet autre machin », est désormais devenu une litanie familière aux maliens. La pratique jusque-là réservée au politicien, vient de gagner les mouvements armés au

    Mouvement ON A TOUT COMPRIS « Waati Sera » : « Nous ne sommes point des extrémistes »

    « Nous ne sommes point des extrémistes, nous estimons que nos interrogations à l’endroit de la diplomatie française et notre appel au respect des valeurs républicaines méritent des réponses idoines de la part de la France. Donc, c’est une façon à nous, d’exprimer

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Maison centrale d’arrêt de Bamako : Tentative d’évasion avortée

    lundi 16 janvier 2017 , par Assane Koné

    Ce lundi 16 janvier 2017, aux environs de 03 heures du matin, quatre prisonniers dangereux ont tenté de s’évader la Maison centrale d’Arrêt (MCA) de Bamako.

    N’eût la vigilance des gardes pénitenciers dont les tirs de sommation ont vite dissuadé les détenus, ceux-ci se seraient évaporés dans la nature. Ils avaient réussi à s’exfiltrer de leur cellule de haute sécurité. Fort heureusement la promptitude des forces de sécurité a permis de boucler le périmètre et le déploiement rapide des forces spéciales antiterroristes (FORSAT) de la Police, de la Gendarmerie et de la Garde nationales.

    Les quatre fugitifs ont été vite appréhendés par les gardes pénitenciers. Aucune victime n’est à déplorer et la situation a été vite rétablie. Toutefois, il ressort des premiers témoignages que cette tentative d’évasion était en planification depuis plusieurs mois. Des complices parmi les détenus sont présentement entendus par la brigade territoriale de Bamako-Coura afin de situer les responsabilités éventuelles.

    Une mission conjointe de fouille des lieux est en cours, assurée par un détachement du Groupement d’Intervention de la Gendarmerie mobile (GIGM) et les gardes pénitenciers de la MCA. Les commissariats du 1er et 2ème arrondissement sont également mobilisés.

    Source : Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce