Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Kadiolo : la CMDT se donne une nouvelle usine à 20 milliards de FCFA

mercredi 18 juillet 2018

Le samedi 14 juillet 2018, Amadou Koita, ministre de la jeunesse et de la reconstruction citoyenne, porte-parole du gouvernement a restitué les décisions importantes prises par le Conseil des ministres du 13 juillet 2018.

Le ministre Koita a indiqué que le conseil des ministres a examiné 12 points, dont 3 communications écrites.

Le premier dossier a été présenté par le ministre des affaires étrangère et de la coopération internationale. Selon lui, il a soumis à l’approbation du conseil des ministres le projet de la ratification de l’accord de prêt entre le gouvernement de la république du Mali et la Banque Ouest Africaine de Développement, pour le financement partiel du projet d’alimentation en eau potable de la ville de Bamako à partir de Kabala. « A travers ce projet dont le coût s’élève à 5 milliards de FCFA, il s’agit, de réaliser 7125 branchements sociaux, 188 bornes de fontaines dans la ville de Bamako à travers la commune I et ses environnements », a indiqué le ministre Koita. Avant de dire que le projet vise surtout à améliorer les conditions de vie et de santé de la population.

Le ministre de l’économie et des finances a soumis 6 projets en conseil des ministres. Selon Koita, le 1er porte sur l’exonération en impôts, droits et taxes sur le marché de fourniture de blindés légers, de matériels et d’équipements au profit du ministère de la sécurité et de la protection civile. Il dira que le 2ème porte sur la fourniture des bulletins de votes et des spécimens de bulletins de vote pour les élections à venir et concerne un montant de 2 700 000 000 FCFA. Le troisième projet est relatif à la fourniture des vaccins contre la méningite, à la pharmacie populaire du Mali. Le marché a été conclu entre notre gouvernement et la société CADG-Sarl, pour un montant de 2 574 000 000 FCFA. Le quatrième et le cinquième projet portent sur l’approbation du marché de prestation de service technique pour l’opération et la maintenance des systèmes d’inspection non instructive. Le sixième est relatif à l’approbation du marché de la construction de l’hôtel de sport, (R+4) pour un montant de 2 491000 000 FCFA.

64 partis politiques vont se partager 2 695 491 280 FCFA

Le 8ème projet a été présenté par le ministre de l’administration territoriale. Il s’agit du projet d’ordonnance portant sur le statut préfectoral. Le 9ème projet a été présenté par le même ministère. Il s’agit du projet fixant la répartition de l’aide financière de l’Etat aux partis politiques. Reparti comme suite : les 15% aux partis politiques qui ont participé à l’élection, 40% au nombre des députés, 35% pour les conseillers municipaux et 10% pour les femmes, députés ou conseillères. Il a indiqué qu’il y a 64 partis politiques qui ont été retenus.

Les 10ème et 11ème projets ont été présentés par le ministre du commerce et de la concurrence. Il s’agit de la transposition de la directive de l’UEMOA relative à la coopération entre la commission de l’UEMOA et les structures nationales de concurrence. « La transposition de la directive contribuera à l’instauration d’une saine concurrence sur le marché commun de l’espace UEMOA », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter que l’autre projet est relatif de décret qui porte sur la transparence des relations financières d’une part entre les Etats membres de l’UEMOA et les entreprises publiques et d’autres part entre les Etats membres et les organisations internationales ou étrangères. Selon lui, le projet de décret transpose la Directive n°01/2002/CM/UEMOA du 23 mai 2002 relative à la transparence des relations financières entre les Etats membres et les entreprises publiques et entre les Etats membres et les organisations internationales ou étrangères. Son adoption s’inscrit dans le cadre de la mise en place d’un marché ouvert, concurrentiel et favorisant l’allocation optimale des ressources entre les Etats membres de l’UEMOA.

Le dernier projet a été présenté par le ministère du développement industriel. Il s’agit du projet fixant le cadre organique du centre malien de promotion de la propriété industrielle. L’adoption du présent projet de décret dira le ministre Koita, vise à doter, pour les cinq prochaines années, le Centre en personnel nécessaire pour l’exécution de ses missions.

Quatre avions A29 super Tucanos pour l’armée malienne

A titre de l’actualité, il a indiqué que le mercredi 11 juillet 2018, le Président de la République a procédé à la réception de 4 avions A29 super Tucanos. « Ce sont des avions de chasses, de combats, de transports et des avions de reconnaissances », a-t-il indiqué. Cette réception s’inscrit dans le cadre de la loi d’orientation et programmation militaire, dira le ministre Koita. Avant d’ajouter que c’est une avancée remarquable pour renforcer la capacité opérationnelle des forces armées pour la défense et la sécurisation des populations maliennes.

Ensuite, il a informé sur le voyage effectué par le Chef de l’Etat dans la région de Sikasso, cercle de Kadiolo pour procéder à l’inauguration d’une usine de la CMDT. Une usine d’égrainage de coton avec une capacité de 45 milles tonnes. « Rare dans la sous-région et même dans le monde, c’est une usine moderne qui va permettre la création de 250 emplois directs et la création de 500 emplois indirects pour les jeunes », a-t-il indiqué. Selon lui, les financements ont été assurés par la CMDT et les banques locales, notamment la BDM-SA, et s’élèvent à un montant de 20 milliards de FCFA. Il dira que l’usine est bâtie sur une superficie de 25 hectares sur un total de 50 hectares. Lors de cette visite selon lui le Président a promis la création de filature de Coton.

Aussi, il a annoncé que le processus électoral a bien évolué à un rythme satisfaisant. Il a indiqué que le taux de retrait des cartes d’électeurs est de 51,54%.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Réactions

  • Témoignage ! je me nomme Mariam je suis algérienne d’origine mais je vie en France ; mère de 3 enfants. Je vivais avec mon mari avec un grand amour, il est tombé sur le charme d’une jeune fille dans son boulot , mon mari a changé du jour au lendemain , il ne dors plus à la maison , il ma même dit en face qu’il ne veut plus de moi qu’il ne m’aime plus ,je ne fais que pleurer chaque jour , j’ai consultée des marabouts sur le net sans résultat.DIEU merci j’ai parlé de ma situation à un collègue de travail qui m’a donné le contact d’un Grand Maitre au nom de AZE CHANGO,il vit au Bénin dans un petit Village c’est lui qui m’a ramené mon homme très amoureux et nous sommes très heureux,Mon mari est revenu à la maison apres 7jours de travaux magique.Pour tous vos problèmes,je vous laisse son contact : Email:feticheurchango@gmail.com,Téléphone (whatsapp ou Viber) : +229 66 54 77 77
    Allez sur son site Web pour voir tous ces contacts : http://grand-marabout-mediumvoyance...

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en

Paix et réconciliation au Mali : La Plateforme des femmes leaders joue sa partition

La Plateforme des femmes leaders au Mali a tenu le vendredi 31 août 2018 un point de presse dans la salle de conférence du Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant (CNDIFE). Lors de ce point de presse un communiqué a été lu

Travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou : La BDM-SA lance un Appel d’offres

La Banque de Développement du Mali lance un Appel d’Offres Ouvert entre des entreprises en règle vis-à-vis de la législation malienne pour la réalisation des travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou. Lisez l’avis d’Appel d’offres ouvert !