Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Journées des Banques et établissements financiers : La BDM-SA au cœur de l’évènement

vendredi 12 mai 2017

La 7ème édition des Journées des Banques et établissements financiers du Mali a démarré le 12 mai 2017 au Palais des sports de Bamako. L’évènement placé cette année sous le thème « Financement bancaire des entreprises au Mali : défis et opportunités », a enregistré une participation remarquée de la BDM-SA.

Sous le grand chapiteau qui sert d’espace d’exposition, la BDM-SA s’est offerte un stand de choix. Immédiatement après la cérémonie d’ouverture Tienan Coulibaly, Ministre de la défense et des anciens combattants, accompagné de Boubou Cissé, ministre de l’économie et des finances et de Moussa Alassane Diallo, Président de l’Association Professionnelle des banques et établissements financiers du Mali (APBEF), ont visité les différents stands qui donnent de la visibilité aux actions conduites par les établissements financiers au Mali.

Conduite par son Directeur général Bréhima Amadou Haïdara, une délégation de la BDM-SA composée de Ouadii Lahlou, Directeur général adjoint, Mamadou Tirera, Responsable du pôle exploitation et de plusieurs autres cadres de la BDM-SA, a reçu la délégation ministérielle.

Après une brève introduction essentiellement consacrée aux salutations d’usage, le Directeur général a passé la parole à Oumar Konté pour la présentation des nouveaux services et produits que la BDM-SA met à la disposition de sa clientèle.

« La BDM-SA est engagée à apporter les meilleurs services bancaires. Pour cela, elle ne cesse de proposer à ses clients des produits et services innovants et adaptées à leurs besoins », a indiqué Oumar Konté. Avant de lever le voile sur la nouvelle gamme de 6 offres qui permettront une gestion optimale des comptes de leurs clients. Ce sont : Les nouveaux services GAB, BDM E-paiement, l’alerte SMS, cauris WEB, BDM diaspo transfert, les packages (Pack Nogoya, Pack liberté, Pack Privilège, Pack Business, Pack Business Pro, Pack Diaspo) et les Bancassurances (BDM Assurance Découvert Bancaire, BDM Assurance Habitat, BDM rente Education, BDM Epargne Retraite, BDM Assurance Voyage et BDM Pharm’Assur).

Très heureux des innovations amorcées par la BDM-SA, Boubou Cissé, ministre de l’économie et des finances et Tienan Coulibaly, ministre de la défense et des anciens combattants, ont félicité la Direction de la BDM-SA pour l’effort fait pour positionner la banque pionnière du Mali dans la modernité.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de