Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Investiture du Président et Vice-Président de la Transition : Mali vers un nouveau départ ?

samedi 26 septembre 2020

Après environ un mois de pourparlers entre la CEDEAO et le CNSP. Après la mise en place du Collège pour la désignation du Président et du vice-président de la transition. La Cour Suprême du Mali a procédé à la cérémonie d’investiture du Président et du vice-président de la transition. C’était le vendredi 25 septembre 2020 au Centre international de conférence de Bamako (CICB). Des acteurs politiques maliens se prononcent.

Dr Oumar Mariko : « Bah N’Daw est un homme de caractère. Il a une personnalité. C’est déjà un indicateur »

Dr Oumar Mariko, président du parti SADI, estime que la marche d’un peuple, n’est pas une marche linéaire. Et, la quête du bonheur pour un peuple obéit à des chemins parfois très tortueux. Mais l’essentiel est que le mouvement ait une orientation qui fonde l’espoir, qui incite les gens au travail dans l’espoir de pouvoir accomplir ce pour lequel ils se sont battus. « Mon histoire ne se trouve pas dans un homme, mon histoire se trouve dans le mot », a-t-il déclaré. De ce fait, il dira que Bah N’Daw, c’est un homme de caractère, un homme qui a une personnalité. Pour lui, c’est déjà un indicateur. Pour cela, il a lancé un appel au peuple malien d’avoir confiance en lui-même, de comprendre que son destin est dans sa main. Car, la philosophie qu’il incarne c’est le pouvoir du peuple. Il dira que c’est le mouvement qui va déterminer si nous allons subir une nouvelle transition ou une véritable transition pour le peuple.

Jeamille Bittar : « Nous ne croyons plus au mot, nous voulons voir les hommes à la tâche »

Pour sa part, Jeamille Bittar, président du parti MC-ATT, la cérémonie était riche de sens. Le Président de la transition a fait un discours ferme et militaire qui prend en charge les préoccupations des maliens. « Aujourd’hui force est reconnaitre que nous ne croyons plus au mot, nous voulons voir les hommes à la tâche. C’est ça le plus important. Ce bénéfice du doute nous l’accordons. Mais ce qui est évidant, une transition de 18 mois doit aller très vite avec des résultats probants », a-t-il déclaré. Selon lui, Les maliens devront se donner la main et avancer tranquillement avec les dignes dirigeants de la nation.

Habib Sylla : « Bah N’Daw a prononcé un discours que les maliens rêvaient d’entendre »

De son coté, Habib Sylla, président du haut conseil des maliens de l’extérieur, Bah N’Daw a prononcé un discours que les maliens rêvaient d’entendre. Pour dire que l’espoir est permis. Il a demandé à l’ensemble des maliens, d’apporter sa contribution pour la réussite de la transition. Car cela concerne l’ensemble du peuple. Au nom de la diaspora, il a félicité les deux Présidents qui ont été choisis pour diriger la transition. Avant de souhaiter la concrétisation de tous ce qu’a dit Bah N’Daw et d’assurer de le soutenir.

Issa Kaou Djim : « La personne qui est appelé à diriger la transition, nous rassure par son comportement »

« Ce n’est pas un combat pour les civiles ou pour les militaires c’est un combat pour la patrie. Nous sommes arrivés aujourd’hui à une étape de la transition. La personne qui est appelé à diriger la transition, c’est quelqu’un de par son comportement, il nous rassure », a déclaré Issa Kaou Djim, coordinateur de la CMAS. Pour lui, l’accompagner pour la réussite de cette transition, c’est accompagner le peuple malien. Pour ce faire, il a appelé les maliens à accompagner le nouveau Président de la transition pour l’avenir du pays.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav