• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    L’adoption de la Loi relative aux défenseurs des droits de l’homme : une avancée majeure qui nécessite des mesures d’application pour une protection effective et efficace

    Bamako, le 26 Janvier 2018 : Les organisations œuvrant au Mali pour la défense des droits de l’homme se réjouissent de l’adoption par le gouvernement malien de la loi relative aux défenseurs des droits de l’homme. Cette promulgation intervient à la suite d’un

    Le Chemin des Tirailleurs à Sorano, le samedi 10 février 2018

    La Compagnie du Théâtre national Daniel Sorano du Sénégal et le Théâtre de la Mascara de France présentent la pièce de théâtre « Le Chemin des Tirailleurs », le samedi 10 février 2018 à 17 H à Sorano. Cette coproduction théâtrale est

    Littérature : Yoro Ba rime pour l’Afrique

    L’auteur Yoro Ba publie « Afrique où la rime partagée » chez Baobab Edition. La cérémonie de dédicace de l’ouvrage est prévue, le samedi 3 février 2018 à 16 heures à KeurBirago, siège de l’association des écrivains du Sénégal, sous la présidence de Monsieur Abdou Latif

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Ibrahim Boubacar Keita, à la Journée Internationale de la Douane : « Les douaniers ne sont pas des ennemis de qui que ce soit »

    vendredi 26 janvier 2018 , par Assane Koné

    A l’instar des services des douanes des autres états de la Communauté internationale, la douane du Mali a célébré le jeudi 26 janvier 2017, la journée internationale de la douane. Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République du Mali, dans le cadre de cette célébration, a inauguré un monument aux dans la cour de la Direction générale des Douanes. Cet édifice rend hommage aux douaniers qui se sont sacrifiés pour la Nation malienne.

    Placée sous la haute présidence de son excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République et en présence du premier ministre Soumeylou Boubey Maiga et des membres du gouvernement, la cérémonie a enregistré la présence de l’inspecteur général des Douanes Aly Coulibaly, non moins directeur général des douanes du Mali. La cérémonie a aussi enregistré la participation des anciens directeurs généraux, des partenaires, des cadres et agents de l’administration des douanes du Mali de Bamako et de l’intérieur et des sympathisants.

    Le thème générique de l’édition 2018 de la journée internationale de la douane est : « La sécurité de l’environnement commercial ». Cette journée a eu pour slogan : « un environnement commercial sur au service du développement économique ». La commémoration de la journée a été marquée par l’observation, à la demande du directeur général Aly Coulibaly, de la minute de silence à l’endroit des nombreuses victimes liées au terrorisme.

    Rappelons que le mercredi 24 janvier 2018, des djihadistes ont attaqué une unité de la douane malienne dans le marché du village de Toubakoro, dans le cercle de Banamba. Selon le Directeur général de la Douane malienne, l’on y a déploré malheureusement la mort d’un douanier du nom de Mohamed Dicko.

    Monument aux morts érigé dans la cour de la direction générale de la douane, est un n devoir de mémoire des plus hautes autorités du Mali à l’adresse des agents morts à la tâche. L’initiative est du directeur général des douanes du Mali. La symbolique est très marquante. « Je crois que c’est d’abord beaucoup de respect et de considération. Si nous nous prévalons aujourd’hui d’une économie c’est grâce à eux », a déclaré Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République.

    Cette cérémonie d’inauguration de ce monument est une des activités majeures de la journée internationale de la douane. Cette année, nôtre pays a construit un monument dédié aux agents qui ont perdu leur vie dans l’exercice de leur fonction.

    En procédant au dépôt de gerbes de fleurs en leur mémoire, Ibrahim Boubacar Keita a félicité et encouragé leur bravoure.

    Lors de cette cérémonie, 42 agents qui ont fait valoir leurs droits à la retraite ont été honorés. Un chèque géant de 84 millions de FCFA leur a été remis. Pour le directeur général Ali Coulibaly la douane a payé un lourd tribut dû aux différentes des attaques c’est pourquoi, dit-il, un monument a été dédié en leur mémoire. Il a souligné aussi avoir pensé à mettre l’amicale des anciens douaniers à la retraite en liaison avec l’équipe actuelle pour qu’ils continuent à servir la nation.

    Le président Ibrahim Boubacar Keita a profité pour exalter le rôle des agents de la douane. Selon Ibrahim Boubacar Keita, la fraude coûte cher à l’Etat, mais coûte cher d’abord à ceux qui travaillent dans le formel. Selon Ibrahim Boubacar Keita que cela soit entendu, les douaniers ne sont pas des ennemis de qui que ce soit. « Ce sont des agents du pays, les fils de la nation », a-t-il déclaré.

    Lamine Kané

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce