Version imprimable de cet article Version imprimable | |

IBK au stade du 26 mars : « Merci aux maliens… »

dimanche 8 juillet 2018

Candidat à sa propre succession, Ibrahim Boubacar keita a rempli le stade du 26 mars pour le lancement de sa campagne. C’était le 8 juillet 2018. Emu par la mobilisation, IBK n’avait que des mercis sur les lèvres.

Décidément le stade du 26 Mars est en passe de devenir un enjeu de l’élection présidentielle de juillet 2018. Le remplir devient l’objectif de tous les candidats. Après Soumaïla Cissé, l’occasion était aujourd’hui donnée à IBK de montrer sa force de mobilisation. Et, le candidat du RPM et de ses alliés, n’a pas fait dans la dentelle.

Déjà des supporters de IBK ne se gênent pas pour annoncer le chiffre de 100 000 personnes. Tout compte fait, nous allons assister à une guerre de chiffre. Mais, il faut retenir que le RPM a fait l’essentiel : remplir le stade. Mais, l’autre question pourrait être : à quel prix ? Bon en campagne, le prix n’est pas important quand on veut gagner des élections sous les tropiques.

Pour exprimer sa reconnaissance aux populations sorties nombreuses, IBK a dit merci. Il a sollicité leur souhait et accompagnement en prières et bénédictions, jusqu’à la victoire finale.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en