Gestion de l’effort de guerre : Le Groupe suivi budgétaire appelle à la transparence

mardi 12 novembre 2013

A la date du 11 novembre 2013, dans le cadre de l’opération appui aux forces armées pour la reconquête du nord du Mali, le compte n° 267 01 279 558 06, ouvert à la BDM-SA, a reçu la somme de 3 128 057 696 FCFA. « Sur ce compte, il n’y a eu aucun débit, la totalité de la somme est aujourd’hui disponible et servira à acheter du matériel pour l’armée malienne ». La révélation a été faite par Boubacar Ben Bouyé, Directeur national du trésor et de la dette publique.

Dans sa mission d’informer la population malienne, le groupe suivi budgétaire (GSB) qui relève de la société civile, a organisé le 11 novembre 2013, une séance de présentation de son rapports d’analyses des informations sur les entrées et les dépenses effectuées sur le compte bancaire ouvert à la BDM-SA et intitulé « Appui aux forces armées pour la reconquête du Nord du Mali ». Dans sa présentation, Bassidiki Diabaté du GSB, au titre des constats, a indiqué que depuis quelques mois, la publication hebdomadaire des contributions ne se fait plus dans le journal l’Essor. Avant d’indiquer qu’à la date du 4 octobre 2013, le compte est crédité de 3 128 057 696 FCFA. Il a ajouté que le rapport n’a pas pu reconstituer la répartition des contributions par catégorie, notamment : gouvernement, secteur privée, ONGs, associations, interne, externe, citoyen ordinaire... En ce qui concerne l’utilisation des ressources, il a indiqué que le compte n’a enregistré aucun décaissement, même s’il a dénoncé l’existence de quatre chèques impayés de donateurs, pour un montant de 12 707 500 FCFA. Pour sa part, Mme Touré Matou Haidara, de la BDM-SA, a indiqué que sa banque a pris toutes les dispositions pour une organisation spéciale pour la gestion de ce compte qui a été exonéré de tous les frais. Elle a démontré que contrairement au rapport du GSB, il n’y a pas eu de chèques impayés. De son coté, Boubacar Ben Boué, directeur national du trésor, par rapport à la cessation des publications dans l’Essor, a indiqué que cette décision a été prise, lorsque le flux n’était plus conséquent. Mais, il a indiqué que les publications se font sur le site Internet du ministère. Il a ajouté que les fonds du compte ont été inscrits dans la loi des finances de 2014 et seront gérés conformément aux procédures de gestion des finances publiques. Il a cependant indiqué que cette somme est à la disposition du ministère de la défense qui va l’utiliser pour l’achat du matériel pour l’armée dans des procédures transparentes.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav