Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Elections communales du 20 novembre 2016 : L’Adema fait le bilan de sa participation

lundi 28 novembre 2016

La ruche a engrangé 141 maires et 1849 conseillers, à travers le pays. L’information a été donnée dans un communiqué publié par Le Président des abeilles, le Pr. Tiémoko Sangaré.

L’Adema-PASJ remercie tous ses militantes, militants et sympathisants qui ont voté massivement pour ses candidates et candidats aux élections communales du 20 novembre 2016. L’Adema-PASJ est particulièrement heureux et honoré d’annoncer que les résultats provisoires définitifs lui accordent 141 maires et 1849 conseillers. Ces résultats le placent en seconde position au niveau national et démontrent à suffisance le maillage du territoire national par le parti de la Solidarité et de la Justice.

La confiance que le peuple malien vient de témoigner à nos candidats avec ses votes positifs, permet de continuer le combat que notre parti mène depuis de nombreuses années au niveau communal et sur tout le Mali.

Le parti félicite tous ses élus, hommes et femmes et encourage les candidats malheureux à poursuivre leur combat pour conforter le parti à la base et appuyer toutes les heureuses initiatives des nouvelles équipes communales.

Démocrates convaincus, les militantes et militants du Parti Adema-PASJ acceptent avec foi les résultats de ces élections de proximité qui attestent de la maturité politique du peuple malien. Par la même occasion, le parti félicite tous les conseillers élus et les invitent à mettre l’intérêt du pays au-dessus de toutes autres considérations partisanes pour l’intérêt exclusif des populations maliennes.

L’Adema-PASJ constate avec regret que ces élections communales n’ont pas pu se tenir sur toute l’étendue du territoire et condamne fermement la terreur qui a entaché le scrutin, en certains endroits du pays par des violences, des enlèvements et des assassinats ciblés.

L’Adema-Pasj s’inquiète devant la grande corruption qui a caractérisé ces élections communales. Certains partis politiques, profitant de la grande misère des maliens, ont utilisé l’argent, à visage découvert, pour obtenir des voix.

Le parti Adema-PASJ invite ses militantes, militants et sympathisants à rester vigilants pour le confort de notre jeune démocratie.

Vive l’Adema-PASJ !
Vive la démocratie !
Vive le Mali

Bamako, le 25 novembre 2016

Le comité exécutif/Adema-PASJ
Le Président
Pr. Tiémoko Sangaré

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en

Paix et réconciliation au Mali : La Plateforme des femmes leaders joue sa partition

La Plateforme des femmes leaders au Mali a tenu le vendredi 31 août 2018 un point de presse dans la salle de conférence du Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant (CNDIFE). Lors de ce point de presse un communiqué a été lu

Travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou : La BDM-SA lance un Appel d’offres

La Banque de Développement du Mali lance un Appel d’Offres Ouvert entre des entreprises en règle vis-à-vis de la législation malienne pour la réalisation des travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou. Lisez l’avis d’Appel d’offres ouvert !