Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Election présidentielle du 29 juillet 2018 : Les candidats Modibo Kadjoké et Niankoro Yeah Samaké s’engagent pour les 13 priorités et 30 recommandations des jeunes

vendredi 27 juillet 2018

L’Association des Jeunes pour la Citoyenneté Active et la Démocratie (AJCAD-Mali) ont rencontré le jeudi 24 juillet 2018 les directions de campagne des candidats Modibo Kadjogué de APM Maliko et Niankoro Yeah Samaké du Pacp. Selon les responsables de l’AJCAD, cette démarche visait à présenter les documents d’analyses des projets de société des candidats et la carte d’engagement qui comporte les défis prioritaires des jeunes et leurs recommandations.

A l’issu d’un atelier d’analyse tenu du 20 au 21 juillet 2018 à Bamako, les participants, majoritairement composés de jeunes des organisations de la société civile, ont analysé les projets de société des candidats à la présidentielle de 2018, en faisant ressortir les priorités des jeunes. Ils ont élaboré la carte d’engagement qui comporte 13 défis prioritaires pour des jeunes et 26 recommandations.

En effet, la rencontre avec les candidats consiste à les soumettre le document d’analyse de leur projet de société et de demander leur engagement à mettre en exécution les défis prioritaires jeunes et les recommandations.

C’est dans cette dynamique que les responsables de l’AJCAD Mali se sont rendus dans les directions de campagne des candidats Modibo Kadjoké, APM-Maliko et Niankoro Yeah Samaké, PACP.

Adam Dicko, Présidente de l’AJCAD a indiqué que cette activité consistait à présenter les documents d’analyse aux candidats et la carte d’engagement pour leur signature. « Nous sommes venus aux directions de campagne des candidats pour la signature de notre carte d’engagement. Cette carte d’engagement est le fruit d’un atelier d’analyse des projets de société que nous avons organisé à l’intention de 45 jeunes venant de plusieurs localités du pays. Pendant 2 jours, les jeunes ont analysé le programme des candidats en faisant ressortir les forces et les faiblesses concernant les défis prioritaires qui sont les leurs. Et pour chaque défi prioritaire, ils ont dégagés des pistes d’actions », a-t-elle expliqué.

Elle a ensuite précisé que sur les 24 candidats à la conquête de Koulouba, il n’y avait que 13 candidats qui ont des projets de société. Et parmi ces 13 candidats, 8 ont mis au cœur de leur projet de société les préoccupations des jeunes. « Nous avons priorisé les candidats qui ont élaboré des projets de société. Sur les 24 candidats, il n’y avait que 13 candidats qui ont élaboré des projets de société. Et parmi ces 13 candidats, 8 ont mis au cœur de leurs projets de société les préoccupations des jeunes », a-t-elle détaillé.

Ainsi, les candidats qui signeront la carte d’engagement donnent le droit à l’organisation, une fois aux affaires, de l’interpeler en cas d’inexécution des projets et propositions des jeunes.

Après un moment d’échange, les représentants des deux candidats ont signé la carte d‘engagement.

A en croire Akory Ag Ikanane, directeur de campagne de Modibo Kadjoké, les recommandations de jeunes sont en phase avec les projets de société et la vision de son candidat.

De son coté, Alhousseyni Sidibé, Directeur de cabinet de Niankoro Yeah Samaké, dira que la démarche est positive. Selon lui, cela démontre que les jeunes issus des organisations de la société civile s’intéressent à la gestion de la cité. Il faut noter que cette démarche de l’association touchera d’autres candidats.

Mohamed T. Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en

Paix et réconciliation au Mali : La Plateforme des femmes leaders joue sa partition

La Plateforme des femmes leaders au Mali a tenu le vendredi 31 août 2018 un point de presse dans la salle de conférence du Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant (CNDIFE). Lors de ce point de presse un communiqué a été lu

Travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou : La BDM-SA lance un Appel d’offres

La Banque de Développement du Mali lance un Appel d’Offres Ouvert entre des entreprises en règle vis-à-vis de la législation malienne pour la réalisation des travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou. Lisez l’avis d’Appel d’offres ouvert !