Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Election présidentielle 2018 : Le PARENA soutient la candidature de Soumaîla Cissé

lundi 28 mai 2018

Samedi 26 mai 2018 dans la salle Bazoumana Sissoko du Palais de la culture, s’est tenue le 2ème conseil extraordinaire du Parti pour la Renaissance Nationale (PARENA). Le conseil avait pour thème « la situation politique nationale dans la perspective de l’élection présidentielle de juillet 2018 ». Tieblé Dramé, Président du PARENA était accompagné de plusieurs chefs de parti et notamment de son homologue de l’URD, Soumaïla Cissé. Forte décision du conseil : Le PARENA n’aura pas de candidat à l’interne et a décidé de soutenir la candidature de Soumaïla Cissé de l’URD.

Le Palais de la culture était plein à craquer. Toute la crème du PARENA était au rendez-vous. Les comités, les sections, les fédérations de cercle et les militants, se sont mobilisés comme un seul homme. le Palais, orné aux couleurs du parti (le Blanc et le bleu), s’apprêtait à une grande déclaration. La foule scandait haut et fort le nom du parti. Et, la salle s’est surchauffée lorsqu’une vidéo propagande sur le résumé de ce que le président IBK a fait, où dois-je dire ce qu’il n’a pu faire.

En outre, l’ambassadeur Moussa Makan Camara, a été désigné pour la lecture de la résolution du 2ème conseil national extraordinaire des 25 et 26 mai 2018.

En résume, il dira que « Le conseil national a décidé de ne pas présenter une candidature à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018. En conséquence le conseil national décide de soutenir la candidature de SoumaÏla Cissé, candidat du l’URD ». Il exhorte tous les militants et militantes du PARENA à voter pour le candidat de l’URD, Soumaïla Cissé.

Peu de temps après la monté de Tièblé Dramé sur la scène, un incident technique est survenu dans la salle, ce qui a écourté les activités. Un incendie s’est déclenché dans un coin du Palais de la culture. Est-ce un cour circuit ou un incendie provoqué ?
Aly Poudiougo

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques